Gestion des réseaux de cluster

Un réseau de cluster est un pool d'instances de calcul hautes performances connectées à un réseau à très faible latence et à bande passante élevée. Chaque noeud du cluster est une machine Bare Metal située à proximité des autres noeuds. Un réseau RDMA (Remote Direct Memory Access) entre des noeuds fournit une latence exprimée en microsecondes à un chiffre, ce qui est comparable aux clusters de calcul hautes performances sur site.

Les réseaux de cluster sont conçus pour des charges globales de calcul parallèles très exigeantes. Par exemple :

  • Simulations de mécanique des fluides numérique pour la modélisation aérospatiale ou automobile
  • Modélisation financière et analyse des risques
  • Simulations biomédicales
  • Conception et analyse de trajectoire pour l'exploration de l'espace
  • Intelligence artificielle et charges globales Big Data

Les réseaux de cluster reposent sur les fonctionnalités des pools d'instances. La plupart des opérations du pool d'instances sont gérées directement par le réseau de cluster, bien que vous puissiez surveiller et ajouter des balises au pool d'instances sous-jacent.

Pour plus d'informations sur l'accès aux données à traiter dans les réseaux de cluster et leur stockage, reportez-vous à Présentation de FastConnect, à Présentation de File Storage, à Présentation d'Object Storage et à Présentation de Block Volume.

Avertissement

Evitez de saisir des informations confidentielles lors de l'affectation de descriptions, de balises ou de noms conviviaux aux ressources cloud via la console, l'API ou l'interface de ligne de commande Oracle Cloud Infrastructure.

Régions et domaines de disponibilité pris en charge pour les réseaux de cluster

Les réseaux de cluster sont pris en charge dans les régions suivantes :

  • Régions du domaine commercial Oracle Cloud Infrastructure :

    • Est de l'Australie (Sydney)
    • Sud-est de l'Australie (Melbourne)
    • Allemagne centrale (Francfort)
    • Centre du Japon (Osaka)
    • Est du Japon (Tokyo)
    • Nord-ouest des Pays-Bas (Amsterdam)
    • Sud du Royaume-Uni (Londres)
    • Est des Etats-Unis (Ashburn)
    • Ouest des Etats-Unis (Phoenix)
  • Régions des domaines Government Cloud :

    • Sud du Royaume-Uni - Gouvernement (Londres)
    • Est des Etats-Unis - Gouvernement (Ashburn)

Le domaine de disponibilité dans lequel vous créez le réseau de cluster doit disposer d'un matériel compatible avec ce réseau. En règle générale, pour pouvoir créer plusieurs instances de calcul hautes performances contenues dans un réseau de cluster, vous devez demander une augmentation de limite de service.

Stratégie IAM requise

Pour utiliser Oracle Cloud Infrastructure, vous devez disposer du type d'accès requis dans une stratégie  écrite par un administrateur, que vous utilisiez la console ou l'API REST avec un kit SDK, une interface de ligne de commande ou un autre outil. Si vous essayez d'effectuer une action et qu'un message indique que vous n'y êtes pas autorisé, vérifiez auprès de l'administrateur le type d'accès qui vous a été accordé et le compartiment  dans lequel vous devez travailler.

Pour les administrateurs : afin d'obtenir une stratégie standard donnant accès aux réseaux de cluster, reportez-vous à Autoriser les utilisateurs à gérer des configurations d'instance Compute, des pools d'instances et des réseaux de cluster.

Important

Reportez-vous à ce problème connu pour plus d'informations sur les instructions de stratégie requises si la configuration d'instance ou l'équilibreur de charge associé au réseau de cluster comprend des balises définies.

Balisage des ressources

Vous pouvez appliquer des balises à vos ressources afin de vous aider à les organiser selon vos besoins métier. Vous pouvez appliquer des balises lors de la création d'une ressource ou mettre à jour la ressource ultérieurement avec les balises souhaitées. Pour obtenir des informations générales sur l'application de balises, reportez-vous à Balises de ressource.

Prérequis

Créez une configuration d'instance pour le pool d'instances géré par le réseau de cluster. Pour ce faire, procédez comme suit :

  1. Créez une instance avec les paramètres suivants :

    • Image ou système d'exploitation : cliquez sur Modifier l'image, puis sur Images Oracle. Sélectionnez l'image de fonctoins en réseau du cluster de calcul hautes performances Oracle.
    • Forme : cliquez sur Modifier la forme. Sélectionnez Machine Bare Metal, puis sélectionnez la forme BM.HPC2.36. Pour plus d'informations sur cette forme, reportez-vous à Formes de calcul.
  2. Créez une configuration d'instance en utilisant l'instance que vous avez créée à l'étape précédente comme modèle.

    Vous pouvez éventuellement supprimer l'instance une fois la configuration d'instance créée.

Utilisation de la console

Procédure de création d'un réseau de cluster
  1. Ouvrez le menu de navigation. Sous Infrastructure de base, accédez à Compute et cliquez sur Réseaux de cluster.

  2. Cliquez sur Créer un réseau de cluster.
  3. Entrez le nom du réseau de cluster. Ce nom ne doit pas nécessairement être unique et peut être modifié ultérieurement.
  4. Sélectionnez le compartiment dans lequel créer le réseau de cluster.
  5. Sélectionnez le domaine de disponibilité dans lequel exécuter le réseau de cluster. Seuls les domaines de disponibilité disposant de matériel compatible avec le réseau de cluster peuvent être sélectionnés.
  6. Dans la section Configuration du réseau, indiquez le réseau à utiliser pour administrer le réseau de cluster. Ce réseau est distinct du réseau RDMA fermé entre les noeuds au sein du cluster. Saisissez les informations suivantes :

    • Réseau cloud virtuel : réseau cloud virtuel pour le réseau de cluster.
    • Sous-réseau : sous-réseau du réseau de cluster.
  7. Dans la section Configurer le pool d'instances, saisissez les informations suivantes :

    • Nom du pool d'instances : nom du pool d'instances géré par le réseau de cluster.
    • Nombre d'instances : nombre d'instances dans le pool.
    • Configuration d'instance : sélectionnez la configuration d'instance à utiliser lors de la création des instances dans le pool d'instances du réseau de cluster, comme décrit dans les prérequis.
  8. Afficher les options de balisage : vous avez la possibilité d'ajouter des balises. Si vous êtes autorisé à créer une ressource, vous disposez également des droits d'accès nécessaires pour ajouter des balises à format libre à cette ressource. Pour ajouter une balise définie, vous devez disposer de droits d'accès permettant d'utiliser l'espace de noms de balise. Pour plus d'informations sur le balisage, reportez-vous à Balises de ressource. Si vous n'êtes pas certain de devoir ajouter des balises, ignorez cette option (vous pouvez ajouter des balises ultérieurement) ou demandez à l'administrateur.
  9. Cliquez sur Créer un réseau de cluster.

    Pour suivre l'avancement de l'opération, vous pouvez surveiller la demande de travail associée. Pour plus d'informations, reportez-vous à Utilisation de la console pour visualiser les demandes de travail.

    Pour les réseaux de cluster avec au moins 10 instances, le réseau de cluster est créé si le nombre requis d'instances est disponible et qu'au moins 95 % des instances dans le pool ont été lancées. Pour les réseaux de cluster avec moins de 10 instances, toutes les instances du pool doivent être lancées. En cas d'échec du lancement du réseau de cluster, patientez quelques minutes, puis réessayez de le créer.

Procédure de modification du nom d'un réseau de cluster
  1. Ouvrez le menu de navigation. Sous Infrastructure de base, accédez à Compute et cliquez sur Réseaux de cluster.

  2. Cliquez sur le réseau de cluster qui vous intéresse.
  3. Cliquez sur Modifier le nom.
  4. Saisissez un nouveau nom, puis cliquez sur Enregistrer les modifications.
Procédure de gestion des balises pour un réseau de cluster
  1. Ouvrez le menu de navigation. Sous Infrastructure de base, accédez à Compute et cliquez sur Réseaux de cluster.

  2. Cliquez sur le réseau de cluster qui vous intéresse.
  3. Cliquez sur l'onglet Balises pour afficher ou modifier les balises existantes. Vous pouvez également cliquer sur Ajouter des balises pour en ajouter de nouvelles.

Pour plus d'informations, reportez-vous à Balises de ressource.

Procédure de suppression d'un réseau de cluster
Avertissement

Lorsque vous supprimez un réseau de cluster, toutes ses ressources sont supprimées définitivement, y compris les instances associées, les volumes d'initialisation attachés et les volumes de blocs.
  1. Ouvrez le menu de navigation. Sous Infrastructure de base, accédez à Compute et cliquez sur Réseaux de cluster.

  2. Cliquez sur le réseau de cluster qui vous intéresse.
  3. Cliquez sur Mettre fin, puis confirmez lorsque vous y êtes invité.

    Pour suivre l'avancement de l'opération, vous pouvez surveiller la demande de travail associée. Pour plus d'informations, reportez-vous à Utilisation de la console pour visualiser les demandes de travail.

Utilisation de l'API

Pour plus d'informations sur l'utilisation de l'API et la signature des demandes, reportez-vous à API REST et à Informations d'identification de sécurité. Pour plus d'informations sur les kits SDK, reportez-vous à Kits SDK et interface de ligne de commande.

Utilisez ces opérations d'API pour utiliser les réseaux de cluster :