Régions et domaines de disponibilité

Cette rubrique décrit l'organisation physique et logique des ressources Oracle Cloud Infrastructure.

A propos des régions et des domaines de disponibilité

Oracle Cloud Infrastructure est hébergé dans des régions et des domaines de disponibilité. Une région est une zone géographique précise, tandis qu'un domaine de disponibilité désigne des centres de données situés dans une région. Une région est composée de domaines de disponibilité. La plupart des ressources Oracle Cloud Infrastructure sont propres à une région (par exemple, un réseau cloud virtuel) ou à un domaine de disponibilité (par exemple, une instance de calcul). Le trafic entre les domaines de disponibilité et entre les régions est crypté. Les domaines de disponibilité sont isolés les uns des autres, tolèrent les pannes et sont prémunis contre les pannes simultanées. Etant donné que les domaines de disponibilité ne partagent ni infrastructure (système d'alimentation ou de refroidissement par exemple), ni réseau interne, il est peu probable qu'une panne au niveau d'un domaine de disponibilité d'une région ait un impact sur la disponibilité des autres domaines de cette même région.

Les domaines de disponibilité d'une même région sont connectés entre eux par un réseau à faible latence et à bande passante élevée, vous permettant ainsi de fournir une connectivité haute disponibilité à Internet et sur site, et de construire des systèmes répliqués dans plusieurs domaines de disponibilité à des fins de haute disponibilité et récupération après sinistre.

Oracle ajoute plusieurs régions cloud dans le monde entier pour fournir aux clients un accès local aux ressources cloud. Pour accélérer le processus, nous avons choisi de lancer des régions dans de nouvelles zones géographiques dotées d'un domaine de disponibilité.

Dans la mesure où les régions exigent d'être développées, nous avons la possibilité d'ajouter de la capacité aux domaines de disponibilité existants, d'ajouter des domaines de disponibilité supplémentaires à une région existante ou de créer une région. L'approche de développement dans un scénario particulier repose sur les exigences client, ainsi que sur les modèles de demande régionaux et la disponibilité des ressources.

Pour toute région dotée d'un domaine de disponibilité, un deuxième domaine de disponibilité ou une deuxième région sera mis à disposition dans le même pays ou la même zone géopolitique dans un délai d'un an, afin d'activer des options supplémentaires pour la récupération après sinistre qui répondent aux exigences client en matière de résidence des données, le cas échéant.

Les régions sont indépendantes les unes des autres et de grandes distances peuvent les séparer (elles peuvent se trouver dans des pays voire des continents différents). En règle générale, vous déployez une application dans la région où elle est le plus utilisée, car l'utilisation de ressources proches est plus rapide que l'utilisation de ressources distantes. Toutefois, vous pouvez également déployer des applications dans différentes régions pour les raisons suivantes :

  • Afin de limiter le risque d'événements ayant un impact à l'échelle d'une région, tels que des tremblements de terre ou des phénomènes météorologiques d'envergure.
  • Afin de répondre aux exigences variables des autorités juridiques, des domaines fiscaux et d'autres critères commerciaux ou sociaux.

Les régions sont regroupées dans des domaines . Votre location existe dans un seul domaine et peut accéder à toutes les régions appartenant à ce domaine. Vous ne pouvez pas accéder à des régions qui ne se trouvent pas dans votre domaine. Actuellement, Oracle Cloud Infrastructure a plusieurs domaines. Il existe un domaine commercial, Il existe plusieurs domaines pour Government Cloud : US Government Cloud avec autorisation FedRAMP et autorisation IL5, et United Kingdom Government Cloud.

Le tableau suivant répertorie les régions du domaine commercial Oracle Cloud Infrastructure :

Nom de région Identificateur de région Emplacement de région Clé de région Clé de domaine Domaines de disponibilité
Est de l'Australie (Sydney) ap-sydney-1 Sydney, Australie SYD OC1 1
Sud-est de l'Australie (Melbourne) ap-melbourne-1 Melbourne, Australie MEL OC1 1
Est du Brésil (São Paulo) sa-saopaulo-1 São Paulo, Brésil GRU OC1 1
Sud-est du Canada (Montréal) ca-montreal-1 Montréal, Canada YUL OC1 1
Sud-est du Canada (Toronto) ca-toronto-1 Toronto, Canada YYZ OC1 1
Chili (Santiago) sa-santiago-1 Santiago (Chili) SCL OC1 1
Allemagne centrale (Francfort) eu-frankfurt-1 Francfort, Allemagne FRA OC1 3
Sud de l'Inde (Hyderabad) ap-hyderabad-1 Hyderabad, Inde HYD OC1 1
Ouest de l'Inde (Mumbai) ap-mumbai-1 Bombay, Inde BOM OC1 1
Centre du Japon (Osaka) ap-osaka-1 Osaka, Japon KIX OC1 1
Est du Japon (Tokyo) ap-tokyo-1 Tokyo, Japon NRT OC1 1
Nord-ouest des Pays-Bas (Amsterdam) eu-amsterdam-1 Amsterdam, Pays-Bas AMS OC1 1
Ouest de l'Arabie saoudite (Djeddah) me-jeddah-1 Djeddah, Arabie saoudite JED OC1 1
Corée du Sud centrale (Séoul) ap-seoul-1 Séoul, Corée du Sud ICN OC1 1
Nord de la Corée du Sud (Chuncheon) ap-chuncheon-1 Chuncheon, Corée du Sud YNY OC1 1
Nord de la Suisse (Zurich) eu-zurich-1 Zurich, Suisse ZRH OC1 1
Émirats arabes unis Est (Dubaï) me-dubai-1 Dubaï (Émirats arabes unis) DXB OC1 1
Sud du Royaume-Uni (Londres) uk-london-1 London, Royaume-Uni LHR OC1 3
Royaume-Uni Ouest (Newport) uk-cardiff-1 Newport, Royaume-Uni CWL OC1 1
Est des Etats-Unis (Ashburn) us-ashburn-1 Ashburn, Virginie IAD OC1 3
Ouest des Etats-Unis (Phoenix) us-phoenix-1 Phoenix, Arizona PHX OC1 3
Ouest des Etats-Unis (San José) us-sanjose-1 San José, Californie SJC OC1 1

Pour vous abonner à une région, reportez-vous à Gestion des régions.

Pour obtenir la liste des régions des domaines Oracle Government Cloud, reportez-vous aux rubriques suivantes :

Remarque

Noms de domaine de disponibilité de votre location

Oracle Cloud Infrastructure répartit de manière aléatoire les domaines de disponibilité par location  afin d'aider à équilibrer la capacité dans les centres de données. Par exemple, le domaine de disponibilité libellé PHX -AD-1 pour tenancyA peut correspondre à un centre de données différent de celui libellé PHX -AD-1 pour tenancyB. Afin de savoir quel domaine de disponibilité correspond à quel centre de données pour chaque location, Oracle Cloud Infrastructure utilise des préfixes propres à chaque location pour le nom des domaines de disponibilité. Par exemple : les domaines de disponibilité de la location ont des noms qui se présentent comme suit : Uocm:PHX-AD-1, Uocm:PHX-AD-2, etc.

Pour obtenir les noms spécifiques des domaines de disponibilité de votre location, utilisez l'opération ListAvailabilityDomains, disponible dans l'API IAM. Vous pouvez également voir ces noms lorsque vous utilisez la console pour lancer une instance et choisir le domaine de disponibilité dans lequel la lancer.

Domaines de pannes

Un domaine de pannes est un regroupement de matériel et d'infrastructures au sein d'un domaine de disponibilité. Chaque domaine de disponibilité contient trois domaines de pannes. Les domaines de pannes fournissent des anti-affinités : ils vous permettent de répartir les instances de sorte qu'elles ne se trouvent pas sur le même matériel physique au sein d'un même domaine de disponibilité. Une panne matérielle ou une maintenance matérielle Compute qui affecte un domaine de pannes n'affecte pas les instances des autres domaines de pannes. En outre, le matériel physique d'un domaine de pannes est équipé de sources d'alimentation indépendantes et redondantes, ce qui empêche qu'une panne du matériel d'alimentation dans un domaine de pannes n'affecte d'autres domaines de pannes.

Pour contrôler la position des instances de calcul, des instances de système de base de données Bare Metal ou des instances de système de base de données de machine virtuelle, vous pouvez éventuellement indiquer le domaine de pannes pour une nouvelle instance ou un nouveau pool d'instances au moment du lancement. Si vous ne spécifiez pas le domaine de pannes, le système en sélectionne un pour vous. Oracle Cloud Infrastructure s'efforce de positionner au mieux les anti-affinités entre les différents domaines de pannes, tout en optimisant la capacité disponible dans le domaine de disponibilité. Pour changer le domaine de pannes d'une instance de calcul, modifiez-le. Pour changer le domaine de pannes d'une instance de système de base de données de machine virtuelle ou Bare Metal, mettez-y fin et lancez une nouvelle instance dans le domaine de pannes de votre choix.

Utilisez des domaines de pannes aux fins suivantes :

  • Protection contre les pannes matérielles ou les pannes d'alimentation inattendues.
  • Protection contre les interruptions de service planifiées en raison de la maintenance matérielle Compute.

Informations supplémentaires :

Limites d'abonnements à des régions

Un abonnement à une seule région est autorisée pour les locations d'essai, de niveau gratuit et de paiement à l'utilisation. Vous pouvez demander une augmentation de la limite pour les locations de paiement à l'utilisation. Pour plus d'informations, reportez-vous à Procédure de demande d'augmentation du nombre d'abonnements à des régions.

Les locations avec crédits mensuels universels peuvent s'abonner à toutes les régions commerciales publiques.

Demande d'augmentation du nombre limite d'abonnements à des régions

Vous pouvez soumettre une demande d'augmentation du nombre d'abonnements à des régions pour vos locations à partir de la console. Si vous essayez de vous abonner à une région mais que vous dépassez la limite définie pour votre location, vous serez invité à faire une demande d'augmentation de limite. En outre, vous pouvez lancer la demande à partir de la page des limites de service, ou à tout moment en cliquant sur le lien sous le menu Aide (Icône du menu Aide).

Procédure de demande d'augmentation du nombre d'abonnements à des régions
  1. Ouvrez le menu Aide (Icône du menu Aide), accédez à Support technique et cliquez sur Demander une augmentation de limite de service.

  2. Entrez les informations suivantes :

    • Détails du contact principal : saisissez le nom et l'adresse électronique de la personne à l'origine de la demande. Saisissez une seule adresse électronique. Une confirmation sera envoyée à cette adresse.
    • Catégorie de service : sélectionnez Régions.
    • Ressource : sélectionnez Nombre d'abonnements à des régions.
    • Limite de location : indiquez le nombre limite.
    • Motif de la demande : indiquez le motif de votre demande. Si votre demande est urgente ou inhabituelle, indiquez les détails ici.
  3. Cliquez sur Soumettre la demande.

Dès qu'elle est soumise, la demande est traitée. Vous devrez attendre quelques minutes à quelques jours pour avoir une réponse. Si votre demande est acceptée, un courriel de confirmation est envoyé à l'adresse indiquée dans les détails du contact principal.

Si nous avons besoin d'informations supplémentaires sur votre demande, un courriel de suivi est envoyé à l'adresse indiquée dans les détails du contact principal.

Disponibilité des services sur plusieurs régions

Toutes les régions Oracle Cloud Infrastructure offrent des services d'infrastructure de base, notamment les suivants :

  • Calcul : Compute (machine virtuelle et Bare Metal Intel, DenseIO et Standard), Container Engine for Kubernetes, Registry
  • Stockage : Block Volume, File Storage, Object Storage, Archive Storage
  • Fonctions de réseau : réseau cloud virtuel, Load Balancing, FastConnect (partenaires spécifiques en fonction de la disponibilité et de la demande)
  • Base de données : Database, Exadata Cloud Service, Autonomous Data Warehouse, Autonomous Transaction Processing
  • Périphérie : DNS
  • Plate-forme : Audit, Identity and Access Management, Monitoring, Notifications, Tagging, demandes de travail
  • Sécurité : Vault

En général, les services cloud qui ne figurent pas dans la liste précédente sont disponibles en fonction de la demande régionale. Un service peut être mis à disposition dans un délai de trois mois maximum, sachant que de nombreux services sont déployés plus rapidement. Les nouveaux services cloud sont mis à disposition dans les régions aussi vite que possible, en fonction de différents éléments à prendre en compte, notamment la demande régionale des clients, la possibilité d'atteindre une conformité réglementaire le cas échéant, la disponibilité des ressources et d'autres facteurs. En raison de l'interconnexion à faible latence d'Oracle Cloud Infrastructure, vous pouvez utiliser les services cloud dans d'autres régions géographiques de manière efficace lorsque ces services ne sont pas disponibles dans votre région d'origine, à condition que les exigences en matière de résidence de données ne vous empêchent pas de le faire. Nous travaillons régulièrement avec les clients pour garantir un accès efficace aux services requis.

Disponibilité des ressources

Les sections suivantes répertorient les types de ressource en fonction de leur disponibilité : dans toutes les régions, dans une seule région ou dans un seul domaine de disponibilité.

Conseil

En général, les ressources IAM sont partagées entre les régions. Les systèmes de base de données, les instances et les volumes sont propres à un domaine de disponibilité. Tous les autres éléments sont régionaux. Exception : à l'origine, les sous-réseaux étaient conçus pour être propres à un domaine de disponibilité. Vous pouvez maintenant créer des sous-réseaux régionaux, ce qui est recommandé par Oracle.

Ressources inter-régions

  • clés de signature d'API
  • compartiments
  • détecteurs (Cloud Guard ; régional par rapport à la région de génération de rapports)
  • groupes dynamiques
  • ressources de fédération
  • groupes
  • listes gérées (Cloud Guard)
  • sources réseau
  • stratégies
  • répondeurs (Cloud Guard ; régional par rapport à la région de génération de rapports)
  • espaces de noms de balise
  • clés de balise
  • cibles (Cloud Guard ; régional par rapport à la région de génération de rapports)
  • utilisateurs

Ressources régionales

  • alarmes
  • applications (service Data Flow)
  • applications (service Functions)
  • plates-formes de chaîne de blocs (service Blockchain Platform)
  • buckets : bien que les buckets soient des ressources régionales, ils sont accessibles à partir de n'importe quel emplacement si vous utilisez la bonne URL Object Storage régionale pour les appels d'API.
  • clusters (service Big Data)
  • clusters (service Container Engine for Kubernetes)
  • cloudevents-rules
  • demandes de travail config (Logging Analytics)
  • fournisseurs source de configuration (gestionnaire de ressources)
  • content and Experience
  • CPE (Customer-Premises Equipment)
  • tableaux de bord (tableau de bord de gestion)
  • catalogues de données
  • insights de base de données (Operations Insights)
  • systèmes de base de données (service MySQL Database)
  • ensembles d'options DHCP
  • passerelles de routage dynamique
  • clés de cryptage
  • entités (Logging Analytics)
  • fonctions
  • images
  • passerelles Internet
  • jobs (Database Management)
  • jobs (gestionnaire de ressources)
  • équilibreurs de charge
  • passerelles d'appairage local
  • groupes de journaux (Logging Analytics)
  • clés d'installation d'agent de gestion
  • agents de gestion
  • groupes de bases de données gérés (Database Management)
  • bases de données gérées (Database Management)
  • mesures
  • modèles
  • passerelles NAT
  • groupes de sécurité réseau
  • pools de noeuds
  • sessions de bloc-notes
  • règles de collecte d'objets (Logging Analytics)
  • modèles privés (gestionnaire de ressources)
  • problèmes (Cloud Guard ; régional par rapport à la région de génération de rapports)
  • projets
  • demandes de travail queryjob (Logging Analytics)
  • référentiels
  • adresses IP publiques réservées
  • tables de routage
  • exécutions
  • recherches enregistrées (tableau de bord de gestion)
  • tâches programmées (Logging Analytics)
  • clés secrètes
  • listes de sécurité
  • connecteurs de service
  • passerelles de service
  • piles (gestionnaire de ressources)
  • demandes de travail storage (Logging Analytics)
  • sous-réseaux : lorsque vous créez un sous-réseau, vous indiquez s'il est régional ou propre à un domaine de disponibilité. Oracle recommande d'utiliser des sous-réseaux régionaux.
  • abonnements
  • tables
  • tickets (service Support Management)
  • sujets
  • coffres
  • réseaux cloud virtuels
  • sauvegardes de volume : elles peuvent être restaurées en tant que nouveaux volumes vers n'importe quel domaine de disponibilité au sein de la même région dans laquelle elles sont stockées.
  • espaces de travail

Ressources propres au domaine de disponibilité

  • systèmes de base de données (service Oracle Database)
  • adresses IP publiques éphémères
  • instances : elles ne peuvent être attachées qu'aux volumes du même domaine de disponibilité.
  • sous-réseaux : lorsque vous créez un sous-réseau, vous indiquez s'il est régional ou propre à un domaine de disponibilité. Oracle recommande d'utiliser des sous-réseaux régionaux.
  • volumes : ils peuvent être attachés uniquement à une instance du même domaine de disponibilité.