JavaScript is required to for searching.
Ignorer les liens de navigation
Quitter l'aperu
Guide d'administration d'Oracle VM Server for SPARC 2.1     Oracle VM Server for SPARC (Fran├žais)
search filter icon
search icon

Informations document

Préface

Partie I Logiciel Oracle VM Server for SPARC 2.1

1.  Présentation du logiciel Oracle VM Server for SPARC

2.  Installation et activation du logiciel

3.  Sécurité

4.  Configuration des services et du domaine de contrôle

5.  Configuration des domaines invités

6.  Configuration des domaines d'E/S

7.  Utilisation des disques virtuels

8.  Utilisation des réseaux virtuels

9.  Migration des domaines

10.  Gestion des ressources

Reconfiguration des ressources

Reconfiguration dynamique

Reconfiguration retardée

Allocation des ressources

Allocation de CPU

Activation de la contrainte Whole-Core

Désactivation de la contrainte Whole-Core

Allocation de CPU au domaine de contrôle

Interactions entre la contrainte Whole-core et les fonctions des autres domaines

Reconfiguration dynamique de la CPU

Gestion dynamique des ressources

Migration de domaine

Gestion de l'alimentation

Utilisation de la reconfiguration dynamique de la mémoire

Ajout de mémoire

Suppression de mémoire

Suivi de la progression d'une demande de reconfiguration dynamique de mémoire

Annulation d'une demande de reconfiguration dynamique de mémoire

Demandes partielles de reconfiguration dynamique de mémoire

Reconfiguration de la mémoire du domaine de contrôle

Réduction de la mémoire du domaine de contrôle

Reconfiguration dynamique et retardée

Alignement de la mémoire

Alignement de la mémoire pour les domaines actifs

Alignement de la mémoire pour les domaines liés

Alignement de la mémoire pour les domaines inactifs

Ajout de mémoire non alignée

Exemples de reconfiguration dynamique de mémoire

Utilisation de la gestion de l'alimentation

Création d'une liste des strands de CPU avec gestion de l'alimentation et des CPU virtuelles

Création d'une liste des strands de CPU avec gestion de l'alimentation

Liste des CPU en mode de gestion de l'alimentation

Utilisation de la gestion dynamique des ressources

Liste des ressources du domaine

Sortie lisible par la machine

Affichage de l'utilisation de la syntaxe des sous-commandes ldm

Définitions des balises

Utilisation de la définition des statistiques

Affichage des différentes listes

Affichage des versions logicielles (-V)

Génération d'une liste abrégée

Génération d'une liste longue (-l)

Génération d'une liste étendue (-e)

Génération d'une liste analysable lisible par la machine (-p)

Génération d'un sous-ensemble d'une liste longue (-o format)

Liste des variables

Liste des associations

Liste des configurations

Liste des périphériques

Liste de la mémoire disponible

Liste des services

Liste des contraintes

Liste des contraintes pour un domaine

Liste des contraintes au format XML

Liste des contraintes dans un format lisible par la machine.

11.  Gestion des configurations

12.  Réalisation d'autres tâches d'administration

Partie II Logiciel Oracle VM Server for SPARC facultatif

13.  Outil de conversion physique-à-virtuel Oracle VM Server for SPARC

14.  Assistant de configuration Oracle VM Server for SPARC

15.  Utilisation du logiciel MIB (Management Information Base ) Oracle VM Server for SPARC

16.  Recherche du gestionnaire de domaines logiques

17.  Utilisation de l'interface XML avec le gestionnaire de domaines logiques

Glossaire

Index

Reconfiguration des ressources

Un système exécutant le logiciel Oracle VM Server for SPARC peut configurer des ressources, notamment des CPU virtuelles, des périphériques d'E/S virtuels, des unités cryptographiques et de la mémoire. Certaines ressources peuvent être configurées de manière dynamique sur un domaine en cours d'exécution, tandis que d'autres doivent être configurées sur un domaine arrêté. Si une ressource ne peut pas être configurée de manière dynamique sur le domaine de contrôle, vous devez d'abord lancer une reconfiguration retardée. La reconfiguration retardée reporte les activités de configuration à après le redémarrage du domaine de contrôle.

Reconfiguration dynamique

La reconfiguration dynamique (DR) permet d'ajouter ou de supprimer des ressources lorsque le système d'exploitation (SE) est en cours d'exécution. La capacité à réaliser une reconfiguration dynamique d'un type de ressource particulier est dépendante du fait que le SE s'exécute sur le domaine logique.

La reconfiguration dynamique est prise en charge pour les ressources suivantes :

Pour utiliser la fonction de DR, le démon de DR des domaines logiques drd doit être en cours d'exécution dans le domaine que vous souhaitez modifier. Reportez-vous à la page de manuel drd(1M).

Reconfiguration retardée

Au contraire des opérations de DR ayant lieu immédiatement, les opérations de reconfiguration retardée ont lieu dans les circonstances suivantes :

Les opérations de reconfiguration retardées sont limitées au domaine de contrôle. Pour tous les autres domaines, vous devez arrêter le domaine pour modifier la configuration à moins que les ressources ne puissent être reconfigurées de manière dynamique.

Lorsqu'une reconfiguration retardée est en cours sur le domaine de contrôle, les autres demandes de reconfiguration du domaine de contrôle sont retardées jusqu'à sa réinitialisation, son arrêt ou son démarrage.

La commande ldm cancel-operation reconf annule les opérations de reconfiguration retardée sur le domaine de contrôle. Pour plus d'informations sur l'utilisation de la fonction de reconfiguration retardée, reportez-vous à la page de manuel ldm(1M).


Remarque - Vous ne pouvez pas utiliser la commande ldm cancel-operation reconf si d'autres commandes ldm remove-* ont déjà effectué une opération de reconfiguration retardée sur des périphériques d'E/S virtuels. La commande ldm cancel-operation reconf échoue dans ce cas.


Vous pouvez utiliser la reconfiguration retardée pour diminuer les ressources sur le domaine de contrôle. Pour supprimer un grand nombre de CPU du domaine de contrôle, reportez-vous à la section Suppression d’un grand nombre de CPU du domaine de contrôle du Notes de version d’Oracle VM Server for SPARC 2.1. Pour supprimer de grandes quantités de mémoire du domaine de contrôle, reportez-vous à la section Réduction de la mémoire du domaine de contrôle.