JavaScript is required to for searching.
Ignorer les liens de navigation
Quitter l'aperu
Initialisation et arrêt d'Oracle Solaris sur les plates-formes SPARC     Oracle Solaris 11 Information Library (Fran├žais)
search filter icon
search icon

Informations document

Préface

1.  Initialisation et arrêt d'un système SPARC (présentation)

2.  Initialisation d'un système SPARC dans un état spécifié (tâches)

3.  Arrêt d'un système (tâches)

4.  Réinitialisation d'un système SPARC (tâches)

5.  Initialisation d'un système SPARC à partir du réseau (tâches)

6.  Modification des paramètres d'initialisation sur un système SPARC (tâches)

Modification des paramètres d'initialisation sur un système SPARC (liste des tâches)

Modification des paramètres d'initialisation sur un système SPARC

Identification du numéro de révision PROM d'un système

Identification des périphériques sur un système

Procédure de détermination du périphérique d'initialisation par défaut

Procédure de modification du périphérique d'initialisation par défaut à l'aide de la PROM d'initialisation

Modification du périphérique d'initialisation par défaut à l'aide de l'utilitaire eeprom

Modification du fichier d'initialisation par défaut à l'aide de la PROM d'initialisation

Modification du fichier d'initialisation par défaut à l'aide de l'utilitaire eeprom

7.  Création, administration et initialisation à partir d'un environnement d'initialisation ZFS sur des plates-formes SPARC (tâches)

8.  Procédure à suivre afin qu'un système SPARC reste initialisable (tâches)

9.  Dépannage de l'initialisation d'un système SPARC (tâches)

Index

Modification des paramètres d'initialisation sur un système SPARC

La PROM d'initialisation permet de démarrer un système SPARC et de modifier les paramètres d'initialisation. Par exemple, vous pouvez être amené à réinitialiser le périphérique à partir duquel effectuer l'initialisation, modifier le fichier d'initialisation ou noyau par défaut, ou exécuter les diagnostics du matériel avant de placer le système dans un état multiutilisateur.

Si vous avez besoin d'effectuer les tâches suivantes, vous devez modifier le périphérique d'initialisation par défaut :

Pour obtenir la liste complète des commandes PROM, reportez-vous aux pages de manuel monitor(1M) et eeprom(1M).

Identification du numéro de révision PROM d'un système

  1. Affichez l'invite PROM ok.

    Pour plus d'informations, reportez-vous à la section Arrêt d'un système à l'aide de la commande init.

  2. Affichez le numéro de révision de la PROM d'un système à l'aide de la commande banner.
    ok banner

Identification des périphériques sur un système

Il peut s'avérer nécessaire d'identifier les périphériques sur un système afin de déterminer quels sont les périphériques appropriés pour l'initialisation.

Avant de commencer

Avant de pouvoir utiliser les commandes probe en toute sécurité pour déterminer quels périphériques sont connectés au système, vous devez effectuer les opérations suivantes :

Vous pouvez voir les commandes probe disponibles sur votre système à l'aide de la commande sifting probe :

ok sifting probe

Si vous exécutez les commandes probe sans vider le registre du système, le message suivant s'affiche :

ok probe-scsi
This command may hang the system if a Stop-A or halt command
has been executed.  Please type reset-all to reset the system 
before executing this command. 
Do you wish to continue? (y/n) n
  1. Identifiez les périphériques sur le système.
    ok probe-device
  2. (Facultatif) Si vous souhaitez que le système redémarre après une coupure de courant ou après l'utilisation de la commande reset, réinitialisez le paramètre auto-boot? et définissez-le sur true.
    ok setenv auto-boot? true
    auto-boot? =          true
  3. Initialisez le système dans un état multiutilisateur.
    ok reset-all

Exemple 6-1 Identification des périphériques sur un système

L'exemple suivant illustre l'identification des périphériques connectés au système.

ok setenv auto-boot? false
auto-boot? =          false
ok reset-all
SC Alert: Host System has Reset



Sun Fire T200, No Keyboard
.
.
.
OpenBoot 4.30.4.a, 16256 MB memory available, Serial #69069018.
Ethernet address 0:14:4f:1d:e8:da, Host ID: 841de8da.
ok probe-ide
   Device 0  ( Primary Master )
         Removable ATAPI Model: MATSHITACD-RW  CW-8124

  Device 1  ( Primary Slave )
         Not Present

  Device 2  ( Secondary Master )
         Not Present

  Device 3  ( Secondary Slave )
         Not Present

ok setenv auto-boot? true
auto-boot? =          true

Vous pouvez également utiliser la commande devalias pour identifier les alias de périphérique et les chemins d'accès associés des périphériques qui peuvent être connectés au système. Par exemple :

ok devalias
ttya                     /pci@7c0/pci@0/pci@1/pci@0/isa@2/serial@0,3f8
nvram                    /virtual-devices/nvram@3
net3                     /pci@7c0/pci@0/pci@2/network@0,1
net2                     /pci@7c0/pci@0/pci@2/network@0
net1                     /pci@780/pci@0/pci@1/network@0,1
net0                     /pci@780/pci@0/pci@1/network@0
net                      /pci@780/pci@0/pci@1/network@0
ide                      /pci@7c0/pci@0/pci@1/pci@0/ide@8
cdrom                    /pci@7c0/pci@0/pci@1/pci@0/ide@8/cdrom@0,0:f
disk3                    /pci@7c0/pci@0/pci@1/pci@0,2/LSILogic,sas@2/disk@3
disk2                    /pci@7c0/pci@0/pci@1/pci@0,2/LSILogic,sas@2/disk@2
disk1                    /pci@7c0/pci@0/pci@1/pci@0,2/LSILogic,sas@2/disk@1
disk0                    /pci@7c0/pci@0/pci@1/pci@0,2/LSILogic,sas@2/disk@0
disk                     /pci@7c0/pci@0/pci@1/pci@0,2/LSILogic,sas@2/disk@0
scsi                     /pci@7c0/pci@0/pci@1/pci@0,2/LSILogic,sas@2
virtual-console          /virtual-devices/console@1
name                     aliases

Procédure de détermination du périphérique d'initialisation par défaut

  1. Affichez l'invite PROM ok.

    Pour plus d'informations, reportez-vous à la section Arrêt d'un système à l'aide de la commande init.

  2. Déterminez le périphérique d'initialisation par défaut.
    ok printenv boot-device
    boot-device

    Identifie le paramètre de définition du périphérique à partir duquel effectuer l'initialisation.

    Pour plus d'informations, reportez-vous à la page de manuel printenv(1B).

    Le paramètre boot-device par défaut s'affiche dans un format similaire au suivant :

    boot-device =  /pci@7c0/pci@0/pci@1/pci@0,2/LSILogic,sas@2/disk@0,0:a

    Si le paramètre boot-device spécifie un périphérique d'initialisation réseau, la sortie est similaire à la suivante :

    boot-device = /sbus@1f,0/SUNW,fas@e,8800000/sd@a,0:a \
    /sbus@1f,0/SUNW,fas@e,8800000/sd@0,0:a disk net

Procédure de modification du périphérique d'initialisation par défaut à l'aide de la PROM d'initialisation

Avant de commencer

Il peut être nécessaire d'identifier les périphériques sur le système avant de pouvoir modifier le périphérique d'initialisation par défaut. Pour plus d'informations sur l'identification des périphériques présents sur le système, reportez-vous à la section Identification des périphériques sur un système.

  1. Affichez l'invite PROM ok.
    # init 0
  2. Modifiez la valeur du paramètre boot-device.
    ok setenv boot-device device[n]
    device[n]

    Identifie la valeur boot-device, telle qu'un disque (disk) ou le réseau (network). La valeur n peut être spécifiée comme numéro de disque. Utilisez l'une des commandes probe si vous avez besoin d'aide pour identifier le numéro du disque.

  3. Vérifiez si le périphérique d'initialisation par défaut a été modifié.
    ok printenv boot-device
  4. Enregistrez la nouvelle valeur boot-device.
    ok reset-all

    La nouvelle valeur boot-device est écrite dans la PROM.

Exemple 6-2 Modification du périphérique d'initialisation par défaut à l'aide de la PROM d'initialisation

Dans cet exemple, le périphérique d'initialisation par défaut est défini sur le disque.

# init 0
# 
INIT: New run level: 0
.
.
.
The system is down.
syncing file systems... done
Program terminated
ok setenv boot-device /pci@1f,4000/scsi@3/disk@1,0
boot-device =         /pci@1f,4000/scsi@3/disk@1,0
ok printenv boot-device
boot-device           /pci@1f,4000/scsi@3/disk@1,0
ok boot
Resetting ... 

screen not found.
Can't open input device.
Keyboard not present.  Using ttya for input and output.
.
.
.
Rebooting with command: boot disk1                                    
Boot device: /pci@1f,4000/scsi@3/disk@1,0  File and args:

Dans cet exemple, le périphérique d'initialisation par défaut est défini sur le réseau.

# init 0
# 
INIT: New run level: 0
.
.
.
The system is down.
syncing file systems... done
Program terminated
ok setenv boot-device net
boot-device =         net
ok printenv boot-device
boot-device           net                    disk
ok reset
.
.
.
Boot device: net  File and args:

pluto console login:

Modification du périphérique d'initialisation par défaut à l'aide de l'utilitaire eeprom

  1. Connectez-vous en tant qu'utilisateur root.
  2. Indiquez l'autre périphérique à partir duquel effectuer l'initialisation.
    # eeprom boot-device new-boot-device
  3. Vérifiez si le nouveau paramètre d'initialisation a bien été défini.
    # eeprom boot-device

    La sortie doit afficher la nouvelle valeur eeprom pour le paramètre boot-device.

Modification du fichier d'initialisation par défaut à l'aide de la PROM d'initialisation

  1. Mettez le système au niveau d'exécution 0.
    # init 0

    L'invite PROM ok s'affiche. Pour plus d'informations, reportez-vous à la page de manuel init(1M).

  2. Définissez la propriété boot-file sur un autre fichier d'initialisation ou noyau.
    ok setenv boot-file boot-file
  3. Vérifiez que le fichier d'initialisation ou noyau par défaut a bien été modifié.
    ok printenv boot-file
  4. Enregistrez la nouvelle valeur boot-file.
    ok reset-all

    La nouvelle valeur boot-file est écrite dans la PROM.

Modification du fichier d'initialisation par défaut à l'aide de l'utilitaire eeprom

  1. Connectez-vous en tant qu'utilisateur root.
  2. Indiquez un autre fichier d'initialisation ou noyau à partir duquel effectuer l'initialisation.
    # eeprom boot-file new boot-file

    Par exemple :

    # eeprom boot-file=kernel.name/sparcv9/unix
  3. Vérifiez si le périphérique d'initialisation par défaut a été modifié.
    # eeprom boot-file

    La sortie doit afficher la nouvelle valeur eeprom du paramètre spécifié.