JavaScript is required to for searching.
Ignorer les liens de navigation
Quitter l'aperu
Initialisation et arrêt d'Oracle Solaris sur les plates-formes SPARC     Oracle Solaris 11 Information Library (Fran├žais)
search filter icon
search icon

Informations document

Préface

1.  Initialisation et arrêt d'un système SPARC (présentation)

2.  Initialisation d'un système SPARC dans un état spécifié (tâches)

3.  Arrêt d'un système (tâches)

Arrêt d'un système (liste des tâches)

Présentation de l'arrêt d'un système

Recommandations pour arrêter un système

Commandes d'arrêt du système

Arrêt d'un système

Identification des utilisateurs connectés au système

Arrêt d'un système à l'aide de la commande shutdown

Arrêt d'un système à l'aide de la commande init

Mise hors tension des périphériques système

4.  Réinitialisation d'un système SPARC (tâches)

5.  Initialisation d'un système SPARC à partir du réseau (tâches)

6.  Modification des paramètres d'initialisation sur un système SPARC (tâches)

7.  Création, administration et initialisation à partir d'un environnement d'initialisation ZFS sur des plates-formes SPARC (tâches)

8.  Procédure à suivre afin qu'un système SPARC reste initialisable (tâches)

9.  Dépannage de l'initialisation d'un système SPARC (tâches)

Index

Arrêt d'un système

Les procédures et exemples suivants décrivent comment arrêter un système à l'aide des commandes shutdown et init.

Identification des utilisateurs connectés au système

Pour les systèmes Oracle Solaris utilisés en tant que systèmes multiutilisateurs de temps partagé, il vous faudra peut-être déterminer si des utilisateurs sont connectés au système avant de l'arrêter. Utilisez la procédure ci-après dans ces cas de figure.

Arrêt d'un système à l'aide de la commande shutdown

  1. Connectez-vous en tant qu'utilisateur root.
  2. Pour arrêter un serveur multiutilisateur, vous devez rechercher les utilisateurs éventuellement connectés au système.
    # who

    Remarque - Cette étape est conditionnelle et uniquement requise si le système est un système multiutilisateur en temps partagé ; elle n'est généralement pas utilisée lors de l'arrêt de serveurs et processeurs Oracle Solaris plus récents.


  3. Arrêtez le système.
    # shutdown -iinit-state -ggrace-period -y
    -iinit-state

    Place le système dans un état d'initialisation autre que l'état par défaut S. Vous pouvez choisir parmi 0, 1, 2, 5 et 6.

    Les niveaux d'exécution 0 et 5 correspondent à des états réservés à l'arrêt du système. Le niveau d'exécution 6 réinitialise le système. Le niveau d'exécution 2 est disponible comme état de fonctionnement multiutilisateur.

    -ggrace-period

    Indique la durée (en secondes) avant l'arrêt du système. La valeur par défaut est fixée à 60 secondes.

    -y

    Poursuit l'arrêt du système sans aucune intervention. Dans le cas contraire, vous êtes invité à poursuivre le processus d'arrêt après 60 secondes.

    Pour plus d'informations, reportez-vous à la page de manuel shutdown(1M).

  4. Si vous êtes invité à confirmer, tapez y.
    Do you want to continue? (y or n): y

    Si vous avez utilisé la commande shutdown -y, vous ne serez pas invité à continuer.

  5. Tapez le mot de passe root, si vous y êtes invité.
    Type Ctrl-d to proceed with normal startup,
    (or give root password for system maintenance): xxxxxx
  6. Après avoir accompli les tâches d'administration du système, appuyez sur Ctrl-D pour rétablir le niveau d'exécution par défaut du système.
  7. Utilisez le tableau ci-dessous pour vérifier que le système se trouve au niveau d'exécution que vous avez spécifié dans la commande shutdown.
    Niveau d'exécution spécifié
    Invite du système SPARC
    S (état monoutilisateur)
    #
    0 (état de mise hors tension)
    ok ou >
    Niveau d'exécution 3 (état multiutilisateur avec ressources distantes partagées)
    hostname console login:

Exemple 3-1 Placement d'un serveur multiutilisateur dans un état monoutilisateur (niveau d'exécution S) à l'aide de la commande shutdown

Dans l'exemple suivant, la commande shutdown est utilisée pour placer un système SPARC au niveau d'exécution S (niveau monoutilisateur) après trois minutes.

# who
root   console      Jun 14 15:49    (:0)

# shutdown -g180 -y

Shutdown started.    Mon Jun 14 15:46:16...

Broadcast Message from root (pts/4) on venus Mon Jun 14 15:46:16...
The system venus will be shut down in 3 minutes .
.
.
Broadcast Message from root (pts/4) on venus Mon Jun 14 15:46:16...
The system venus will be shut down in 30 seconds .
.
.
INIT: New run level: S
The system is coming down for administration.  Please wait.
Unmounting remote filesystems: /vol nfs done.
.
.
.
Jun 14 15:49:00 venus syslogd: going down on signal 15
Killing user processes: done.

Requesting System Maintenance Mode
SINGLE USER MODE

Root password for system maintenance (control-d to bypass): xxxxxx
single-user privilege assigned to /dev/console.
Entering System Maintenance Mode
.
.
.

Exemple 3-2 Placement du système à l'état d'arrêt (niveau d'exécution 0) à l'aide de la commande shutdown

Dans l'exemple suivant, la commande shutdown est utilisée pour placer un système SPARC au niveau d'exécution 0 après 5 minutes, sans exiger une confirmation supplémentaire.

# shutdown
Shutdown started.    Thu Jun 17 12:40:25...

Broadcast Message from root (console) on pretend Thu Jun 17 12:40:25...
The system pretend will be shut down in 5 minutes 
.
.
.
Changing to init state 0 - please wait
# 
INIT: New run level: 0
The system is coming down.  Please wait.
System services are now being stopped.
.
.
.
The system is down.
syncing file systems... done
Program terminated
Type  help  for more information
ok

Voir aussi

Indépendamment de la raison pour laquelle vous arrêtez un système, vous souhaiterez probablement revenir au niveau d'exécution 3, où toutes les ressources de fichiers sont disponibles, et les utilisateurs peuvent se connecter. Pour plus d'instructions sur le placement d'un système dans un état multiutilisateur, reportez-vous à la section Initialisation d'un système SPARC dans un état multiutilisateur (niveau d'exécution 3).

Arrêt d'un système à l'aide de la commande init

Suivez cette procédure lorsque vous avez besoin d'arrêter un système autonome.

  1. Connectez-vous en tant qu'utilisateur root.
  2. Eteignez le système.
    # init 5

    Pour plus d'informations, reportez-vous à la page de manuel init(1M).

Exemple 3-3 Passage du système à l'état de mise hors tension (niveau d'exécution 0) à l'aide de la commande init

Dans l'exemple suivant, la commande init est utilisée pour placer un système au niveau d'exécution où sa mise hors tension ne représente aucun risque :

# init 0
#
INIT: New run level: 0
The system is coming down.  Please wait.
.
.
.
The system is down.
syncing file systems... [11] [10] [3] done
Press any key to reboot

Voir aussi

Indépendamment de la raison pour laquelle vous arrêtez le système, vous souhaiterez probablement revenir au niveau d'exécution 3, où toutes les ressources de fichiers sont disponibles, et les utilisateurs peuvent se connecter. Pour plus d'instructions sur le placement d'un système dans un état multiutilisateur, reportez-vous à la section Initialisation d'un système SPARC dans un état multiutilisateur (niveau d'exécution 3).