JavaScript is required to for searching.
Ignorer les liens de navigation
Quitter l'aperu
Administration d'Oracle Solaris : Services réseau     Oracle Solaris 11 Information Library (Fran├žais)
search filter icon
search icon

Informations document

Préface

Partie I Sujets relatifs aux services réseau

1.  Service réseau (présentation)

2.  Gestion des serveurs cache Web

3.  Services d'horodatage

Partie II Accès aux systèmes de fichiers réseau

4.  Gestion des systèmes de fichiers NFS (présentation)

5.  Administration de système de fichiers réseau (tâches)

6.  Accès aux systèmes de fichiers réseau (référence)

Partie III SLP

7.  SLP (présentation)

8.  Planification et activation de SLP (tâches)

9.  Administration de SLP (tâches)

10.  Intégration des services hérités

11.  SLP (références)

Partie IV Sujets relatifs aux services de messagerie

12.  Services de messagerie (présentation)

13.  Services de messagerie (tâches)

14.  Services de messagerie (référence)

Partie V Sujets relatifs à la mise en réseau série

15.  Solaris PPP 4.0 (Présentation)

16.  Planification de la liaison PPP (tâches)

17.  Configuration d'une liaison PPP commutée (tâches)

18.  Configuration d'une liaison PPP de ligne spécialisée (tâches)

19.  Paramétrage de l'authentification PPP (tâches)

20.  Configuration d'un tunnel PPPoE (tâches)

21.  Résolution des problèmes PPP courants (tâches)

22.  Solaris PPP 4.0 (Référence)

Utilisation des options PPP dans les fichiers et sur la ligne de commande

Où définir les options PPP

Traitement des options PPP

Fonctionnement des privilèges du fichier de configuration PPP

Privilèges d'utilisateur

Privilèges de fichier

Effets des privilèges d'option

Fichier de configuration /etc/ppp/options

Modèle /etc/ppp/options.tmpl

Où trouver des exemples des fichiers /etc/ppp/options

Fichier de configuration /etc/ppp/options. ttyname

Utilisation de /etc/ppp/options. ttyname sur un serveur d'appels entrants

Utilisation de /etc/ppp/options. ttyname sur une machine sortante.

Fichier modèle options.ttya.tmpl

Où trouver des exemples des fichiers /etc/ppp/options.ttyname

Configuration des options spécifiques à l'utilisateur

Configuration de $HOME/.ppprc sur un serveur d'appel entrant

Configuration de $HOME/.ppprc sur une machine d'appel sortant

Spécification des informations relatives à la communication avec le serveur d'appel entrant

Fichier /etc/ppp/peers/ peer-name

Fichier modèle /etc/ppp/peers/myisp.tmpl

Où trouver des exemples des fichiers /etc/ppp/peers/peer-name

Configuration de la vitesse du modem pour une liaison commutée

Définition de la conversation sur la liaison commutée

Contenu du script de discussion

Exemples de scripts de discussion

Script de discussion de modem de base

Modèle de script de discussion /etc/ppp/myisp-chat.tmpl

Script de discussion du modem pour appeler le fournisseur d'accès Internet

Script de discussion de base amélioré pour une connexion de type UNIX

Script de discussion pour adaptateur de terminal RNIS externe

Pour d'autres exemples de scripts de discussion

Appel du script de discussion

Appel d'un script de discussion (tâche)

Création d'un fichier de discussion exécutable

Création d'un programme de discussion exécutable

Authentification des appelants sur une liaison

Protocole d'authentification par mot de passe (PAP)

Fichier /etc/ppp/pap-secrets

Création de mots de passe PAP

Description de l'authentification PAP

Utilisation de l'option login avec /etc/ppp/pap-secrets

Protocole CHAP (Challenge-Handshake Authentication Protocol)

Fichier /etc/ppp/chap-secrets

Description de l'authentification CHAP

Création d'un schéma d'adressage IP pour appelants

Affectation des adresses IP dynamiques aux appelants

Affectation des adresses IP statiques aux appelants

Affectation d'adresses IP par numéro d'unité sppp

Création de tunnels PPPoE pour la prise en charge DSL

Fichiers de configuration d'interfaces PPPoE

Fichier /etc/ppp/pppoe.if

Commande /usr/sbin/sppptun

Exemples de commandes sppptun pour l'administration des interfaces

Fichiers et commandes du serveur d'accès PPPoE

Démon /usr/lib/inet/pppoed

Fichier /etc/ppp/pppoe

Fichier /etc/ppp/pppoe. device

Plug-in pppoe.so

Configuration du serveur d'accès à l'aide des fichiers PPPoE et PPP

Commandes et fichiers du client PPPoE

Utilitaire /usr/lib/inet/pppoec

Objet partagé pppoe.so

Fichier /etc/ppp/peers/ peer-name de définition d'un pair de serveur d'accès

23.  Migration de Solaris PPP asynchrone à Solaris PPP 4.0 (tâches)

24.  UUCP (présentation)

25.  Administration du protocole UUCP (tâches)

26.  UUCP (référence)

Partie VI Utilisation de systèmes distants

27.  Utilisation de systèmes distants (présentation)

28.  Administration du serveur FTP (tâches)

29.  Accès aux systèmes distants (tâches)

Partie VII Sujets relatifs au contrôle des services réseau

30.  Contrôle des performances du réseau (tâches)

Glossaire

Index

Utilisation des options PPP dans les fichiers et sur la ligne de commande

Solaris PPP 4.0 contient un grand nombre d'options permettant de définir votre configuration PPP. Vous pouvez utiliser ces options dans les fichiers de configuration PPP ou sur la ligne de commande, ou à l'aide à la fois des fichiers et des options de ligne de commande. Cette section contient des informations détaillées sur l'utilisation des options PPP dans les fichiers de configuration et sous forme d'arguments de commandes PPP.

Où définir les options PPP

La configuration de Solaris PPP 4.0 est très souple. Vous pouvez définir les options PPP aux endroits suivants :

Le tableau suivant répertorie les fichiers de configuration et les commandes PPP.

Tableau 22-1 Récapitulatif des fichiers de configuration et des commandes PPP

Fichier ou commande
Description
Référence
/etc/ppp/options
Fichier contenant les caractéristiques appliquées par défaut à toutes les liaisons PPP du système (si la machine exige des pairs qu'ils s'authentifient, par exemple). En cas d'absence de ce fichier, un utilisateur sans rôle root n'est pas autorisé à utiliser PPP.
/etc/ppp/options.ttyname
Fichier qui décrit les caractéristiques de toutes les communications transitant par le port série ttyname.
/etc/ppp/peers
Répertoire contenant généralement des informations sur les pairs auxquels une machine d'appel sortant se connecte. Les fichiers de ce répertoire sont utilisés avec l'option call de la commande pppd.
/etc/ppp/peers/peer-name
Fichier contenant les caractéristiques du pair distant peer-name. Les caractéristiques habituelles comprennent le numéro de téléphone et le script de discussion du pair distant pour la négociation de la liaison avec le pair.
/etc/ppp/pap-secrets
Fichier contenant les informations d'identification de sécurité nécessaires à l'authentification PAP (Password Authentication Protocol, protocole d'authentification par mot de passe).
/etc/ppp/chap-secrets
Fichier contenant les informations d'identification de sécurité nécessaires à l'authentification CHAP (Challenge-Handshake Authentication Protocol, protocole d'authentification par stimulation-réponse).
~/.ppprc
Fichier résidant dans le répertoire personnel de l'utilisateur PPP, plus souvent utilisé avec les serveurs d'appel entrant. Ce fichier contient des informations spécifiques sur la configuration de chaque utilisateur.
pppd options
Commande et options d'amorce d'une liaison PPP et de description de ses caractéristiques.

Pour plus d'informations sur les fichiers PPP, reportez-vous à la page de manuel pppd(1M). pppd (1M) comprend également les descriptions complètes de toutes les options disponibles pour la commande pppd. Vous trouverez des exemples de modèles pour tous les fichiers de configuration PPP dans /etc/ppp.

Traitement des options PPP

  1. Le démon pppd réalise l'analyse suivante :

    Toutes les opérations Solaris PPP 4.0 sont traitées par le démon pppd, qui démarre lorsqu'un utilisateur exécute la commande pppd. Lorsqu'un utilisateur appelle un pair distant, les événements suivants se produisent :

    • /etc/ppp/options

    • $HOME/.ppprc

    • Tous les fichiers ouverts par l'option file ou call dans /etc/ppp/options et $HOME/.ppprc

  2. pppd examine la ligne de commande afin de déterminer le périphérique en cours d'utilisation. Le démon n'interprète pas encore les options rencontrées.

  3. pppd tente de détecter le périphérique série à utiliser en fonction des critères suivants :

    • Si un périphérique série est indiqué sur la ligne de commande, ou dans un fichier de configuration déjà traité, pppd utilise le nom de ce périphérique.

    • Si aucun périphérique série n'est nommé, pppd recherche l'option notty, pty ou socket sur la ligne de commande. Si l'une de ces options est spécifiée, pppd suppose qu'aucun nom de périphérique n'existe.

    • Dans le cas contraire, si pppd découvre que l'entrée standard est connectée à un tty, le nom du tty est utilisé.

    • Si pppd ne trouve toujours pas de périphérique série, pppd met fin à la connexion et émet un message d'erreur.

  4. pppd vérifie alors l'existence du fichier /etc/ppp/options.ttyname. Si le fichier est trouvé, pppd l'analyse.

  5. pppd traite toutes les options sur la ligne de commande.

  6. pppd négocie le protocole LCP (Link Control Protocol) pour configurer la liaison.

  7. (Facultatif) Si l'authentification est requise, pppd lit /etc/ppp/pap-secrets ou /etc/ppp/chap-secrets afin d'authentifier le pair opposé.

Le fichier /etc/ppp/peers/peer-name est lu lorsque le démon pppd rencontre l'option call peer-name sur la ligne de commande ou dans les autres fichiers de configuration.

Fonctionnement des privilèges du fichier de configuration PPP

La configuration Solaris PPP 4.0 inclut le concept de privilège. Les privilèges déterminent l'ordre de priorité des options de configuration, en particulier lorsque la même option est appelée à plusieurs emplacements. Toute option appelée d'une source privilégiée est prioritaire sur la même option appelée d'une source non privilégiée.

Privilèges d'utilisateur

Le seul utilisateur privilégié est le superutilisateur (root), dont l'ID utilisateur est zéro. Tous les autres utilisateurs ne sont pas privilégiés.

Privilèges de fichier

Les fichiers de configuration suivants sont privilégiés, indépendamment de leur propriété :

Le fichier $HOME/.ppprc appartient à l'utilisateur. Les options lues à partir de $HOME/.ppprc et de la ligne de commande sont privilégiées si l'utilisateur à l'origine de l'appel de pppd est root et uniquement à cette condition.

Les arguments qui suivent l'option file sont privilégiés.

Effets des privilèges d'option

Certaines options ne fonctionnent que si l'utilisateur ou la source à l'origine de l'appel est privilégié. Les options appelées sur la ligne de commande se voient affecter les privilèges de l'utilisateur qui exécute la commande pppd. Ces options ne sont pas privilégiées à moins que l'utilisateur qui appelle la commande pppd soit root.

Option
Statut
Explication
domain
Privilégiée
Privilèges requis pour l'utiliser
linkname
Privilégiée
Privilèges requis pour l'utiliser
noauth
Privilégiée
Privilèges requis pour l'utiliser
nopam
Privilégiée
Privilèges requis pour l'utiliser
pam
Privilégiée
Privilèges requis pour l'utiliser
plugin
Privilégiée
Privilèges requis pour l'utiliser
privgroup
Privilégiée
Privilèges requis pour l'utiliser
allow-ip addresses
Privilégiée
Privilèges requis pour l'utiliser
name hostname
Privilégiée
Privilèges requis pour l'utiliser
plink
Privilégiée
Privilèges requis pour l'utiliser
noplink
Privilégiée
Privilèges requis pour l'utiliser
plumbed
Privilégiée
Privilèges requis pour l'utiliser
proxyarp
Devient privilégiée si noproxyarp a été spécifiée
Ne peut pas être ignorée par une utilisation sans privilèges
defaultroute
Privilégiée si nodefaultroute est définie dans un fichier privilégié ou par un utilisateur privilégié
Ne peut pas être ignorée par un utilisateur sans privilège
disconnect
Privilégiée si définie dans un fichier privilégié ou par un utilisateur privilégié
Ne peut pas être ignorée par un utilisateur sans privilège
bsdcomp
Privilégiée si définie dans un fichier privilégié ou par un utilisateur privilégié
L'utilisateur sans privilège ne peut pas spécifier une taille de code plus grande que celle spécifiée par l'utilisateur privilégié
deflate
Privilégiée si définie dans un fichier privilégié ou par un utilisateur privilégié
L'utilisateur sans privilège ne peut pas spécifier une taille de code plus grande que celle spécifiée par l'utilisateur privilégié
connect
Privilégiée si définie dans un fichier privilégié ou par un utilisateur privilégié
Ne peut pas être ignorée par un utilisateur sans privilège
init
Privilégiée si définie dans un fichier privilégié ou par un utilisateur privilégié
Ne peut pas être ignorée par un utilisateur sans privilège
pty
Privilégiée si définie dans un fichier privilégié ou par un utilisateur privilégié
Ne peut pas être ignorée par un utilisateur sans privilège
welcome
Privilégiée si définie dans un fichier privilégié ou par un utilisateur privilégié
Ne peut pas être ignorée par un utilisateur sans privilège
ttyname
Privilégiée si définie dans un fichier privilégié

Non privilégiée si définie dans un fichier sans privilège

Ouverte avec des permissions root quel que soit l'utilisateur qui appelle pppd

Ouverte avec les privilèges de l'utilisateur qui appelle pppd

Fichier de configuration /etc/ppp/options

Le fichier /etc/ppp/options permet de définir des options s'appliquant à l'ensemble des communications PPP sur la machine locale. Le fichier /etc/ppp/options est privilégié. /etc/ppp/options doit appartenir à l'utilisateur root, bien que pppd n'impose pas cette règle. Les options que vous définissez dans /etc/ppp/options sont prioritaires sur les définitions des mêmes options dans tous les autres fichiers et sur la ligne de commande.

Les options classiques que vous pouvez être amené à utiliser dans /etc/ppp/options incluent les suivantes :


Remarque - Le logiciel Solaris PPP 4.0 ne comprend aucun fichier /etc/ppp/options par défaut. La commande pppd peut fonctionner sans le fichier /etc/ppp/options . Si une machine ne dispose pas d'un fichier /etc/ppp/options , seul l'utilisateur root peut exécuter la commande pppd sur cette machine.


Vous devez créer le fichier /etc/ppp/options à l'aide d'un éditeur de texte, comme illustré dans la section Définition des communications sur la ligne série . Si une machine ne nécessite pas d'options globales, créez un fichier /etc/ppp/options vide. Ensuite, l'utilisateur root et les utilisateurs standard peuvent exécuter pppd sur la machine locale.

Modèle /etc/ppp/options.tmpl

Le fichier modèle /etc/ppp/options.tmpl contient des commentaires utiles sur le fichier /etc/ppp/options et trois options courantes du fichier /etc/ppp/options global.

lock
nodefaultroute
noproxyarp
Option
Définition
lock
Active le verrouillage de fichier de type UUCP
nodefaultroute
Spécifie qu'aucune route par défaut n'est définie
noproxyarp
Rejette proxyarp

Pour utiliser /etc/ppp/options.tmpl en tant que fichier d'options globales, renommez /etc/ppp/options.tmpl en /etc/ppp/options . Ensuite, modifiez le contenu du fichier en fonction des besoins de votre site.

Où trouver des exemples des fichiers /etc/ppp/options

Les sections suivantes contiennent des exemples du fichier /etc/ppp/options :

Fichier de configuration /etc/ppp/options. ttyname

Vous pouvez configurer les caractéristiques des communications sur la ligne série dans le fichier /etc/ppp/options.ttyname. /etc/ppp/options.ttyname est un fichier privilégié, lu par la commande pppd après l'analyse des fichiers /etc/ppp/options et $HOME/.ppprc existants. Dans le cas contraire, pppd lit /etc/ppp/options.ttyname après l'analyse /etc/ppp/options.

ttyname est utilisé dans le cadre des liaisons de ligne spécialisées et commutées. ttyname représente un port série particulier sur une machine, comme cua/a ou cua/b, à laquelle un modem ou un adaptateur de terminal RNIS peut être connecté.

Au moment d'attribuer un nom au fichier /etc/ppp/options.ttyname, remplacez la barre oblique (/) dans le nom de périphérique par un point (.). Par exemple, le fichier options du périphérique cua/b doit être nommé /etc/ppp/options.cua.b..


Remarque - Solaris PPP 4.0 peut fonctionner sans le fichier /etc/ppp/options. ttyname. Votre serveur peut avoir une seule ligne série dédiée à PPP. En outre, le serveur nécessite peu d'options. Dans ce cas, vous pouvez spécifier les options requises dans un autre fichier de configuration ou sur la ligne de commande.


Utilisation de /etc/ppp/options. ttyname sur un serveur d'appels entrants

Pour une liaison commutée, vous pouvez choisir de créer des fichiers /etc/ppp/options.ttyname individuels pour chaque port série sur un serveur d'appels entrants avec modem. Des options standard sont répertoriées ci-dessous :

Utilisation de /etc/ppp/options. ttyname sur une machine sortante.

Dans le cadre d'un système d'appel sortant, vous pouvez soit créer un fichier /etc/ppp/options. ttyname pour le port série connecté au modem, soit décider de ne pas utiliser /etc/ppp/options.ttyname.


Remarque - Solaris PPP 4.0 peut fonctionner sans le fichier /etc/ppp/options. ttyname. Une machine d'appel sortant peut avoir une seule ligne série pour PPP. En outre, la machine d'appel sortant peut nécessiter peu d'options. Vous pouvez spécifier les options requises dans un autre fichier de configuration ou sur la ligne de commande.


Fichier modèle options.ttya.tmpl

Le fichier /etc/ppp/options.ttya.tmpl contient des commentaires utiles concernant le fichier /etc/ppp/options.tty-name. Le modèle contient trois options courantes pour le fichier /etc/ppp/options.tty-name.

38400 
asyncmap 0xa0000 
:192.168.1.1 
Option
Définition
38400
Utilisez ce débit en bauds pour le port ttya.
asyncmap 0xa0000
Affectez à asyncmap la valeur 0xa0000 de telle sorte que la machine locale puisse communiquer avec les pairs interrompus.
:192.168.1.1
Affectez l'adresse IP 192.168.1.1 à tous les pairs qui lancent un appel sur la liaison.

Pour utiliser /etc/ppp/options.ttya.tmpl sur votre site, renommez /etc/ppp/options.tmpl en /etc/ppp/options. ttya-name. Remplacez ttya-name par le nom du port série connecté au modem. Puis, modifiez le contenu du fichier en fonction des besoins de votre site.

Où trouver des exemples des fichiers /etc/ppp/options.ttyname

Les sections suivantes contiennent des exemples de fichiers /etc/ppp/optionsttyname :