JavaScript is required to for searching.
Ignorer les liens de navigation
Quitter l'aperu
Guide des environnements linguistiques internationaux     Oracle Solaris 11 Information Library (Fran├žais)
PDF
search filter icon
search icon

Informations document

Préface

1.  Introduction

2.  Prise en charge des environnements linguistiques Unicode et UTF-8

3.  Utilisation des langues et des environnements linguistiques

4.  Préférences du clavier et méthodes d'entrée

A propos des paramètres de disposition du clavier et de la méthode d'entrée

Sélection de la disposition du clavier dans GNOME Desktop Manager

Sélection de la disposition du clavier dans GNOME Desktop Manager

Méthodes d'entrée

Activation et désactivation des méthodes d'entrée

A propos d'IBus

Configuration IBus

Moteurs de langues disponibles dans la structure de méthode d'entrée IBus

Méthode d'entrée pour les langues indiennes

Moteur IM IBus XKBC

Clavier virtuel IBus (ibus-keyboard)

Internet Intranet Input Method Framework

Utilisation des moteurs de langues ATOK et Wnn avec IIIMF

Préférences du clavier GNOME

Configuration de la personnalisation et des préférences du clavier

Comportement par défaut et options de la disposition du clavier

Indicateur de disposition du clavier de GNOME (sélecteur de clavier)

Paramètres de disposition du clavier utilisant l'extension de clavier X (setxkbmap)

Disposition du clavier dans la console

5.  Configuration des polices

6.  Rubriques avancées

A.  Environnements linguistiques disponibles

Index

Méthodes d'entrée

Le mécanisme Méthode d'entrée (IM) permet de saisir des caractères spécifiques que les périphériques de saisie comme les claviers ne fournissent pas aux diverses applications de bureau. La méthode IM est nécessaire dans le cas du chinois, des langues indiennes, du japonais et du thaï, puisque leur jeu de caractères excède de beaucoup celui dont disposent les périphériques d'entrée. IM convertit des combinaisons de touches des périphériques d'entrée en caractères spécifiques à la langue et renvoie les informations à l'application en cours d'utilisation.

La méthode IM compte deux composants : la structure IM et le moteur de langues IM La structure IM est un composant logiciel dont les fonctions permettent la coopération entre le moteur de langues IM et les applications utilisateur. Le moteur de langues IM est un composant logiciel qui convertit les combinaisons de touches de la structure IM en caractères spécifiques aux langues avant de les lui renvoyer.

IBus est la structure IM par défaut sur le système de bureau Oracle Solaris. IIIMF est une structure IM secondaire, disponible dans le référentiel d'installation.

Par défaut, la méthode IM est activée uniquement lorsque vous vous connectez dans les langues suivantes :

Pour les autres langues, la méthode IM peut être activée manuellement si nécessaire par le biais du sélecteur de structure de méthode d'entrée.

Activation et désactivation des méthodes d'entrée

Le sélecteur de structure de méthode de saisie (imf-selector) est un outil de configuration qui permet de sélectionner la structure de méthode d'entrée préférée et de l'activer ou de la désactiver pour une session de bureau.

  1. Choisissez System (Système)->Preferences (Préférences)->Input Method Selector (Sélecteur de méthode d'entrée).

    La fenêtre Input Method Framework Selector (Sélecteur de structure de méthode d'entrée) s'ouvre.

  2. Sélectionnez l'option Enable Input Method Framework (Activer la structure de méthode d'entrée), puis choisissez la structure de méthode d'entrée préférée dans la liste.
    image:Sélecteur de structure de méthode d'entrée
  3. Cliquez sur OK pour enregistrer la sélection.

A propos d'IBus

Intelligent Input Bus (IBus) pour les systèmes d'exploitation Linux et Unix est une structure de méthode d'entrée multilingue puissante et compatible avec de nombreux moteurs de langues IM Open Source. IBus utilise une structure de type bus pour traiter les communications entre la structure IM Ibus et les moteurs de langues IM. Ce processus s'exécute à chaque session utilisateur. Les différentes sessions de bureau utilisateur ne partagent pas ce processus.

Configuration IBus

IBus est configuré par utilisateur au moyen de l'outil IBus Preference (ibus-setup). Pour accéder à cet outil, choisissez System (Système)-> Preferences (Préférences)-> Input Method (Méthode d'entrée) - IBus. Les tâches suivantes décrivent les modifications importantes que vous pouvez apporter à la configuration.

Ajout d'un moteur de langues

  1. Cliquez sur l'onglet Input Method (Méthode d'entrée) dans la fenêtre IBus Preferences (Préférences IBus).
  2. Sélectionnez le moteur de langues IM préféré.
  3. Cliquez sur Add (Ajouter).

Ajout d'une touche de raccourci de méthode d'entrée

  1. Cliquez sur l'onglet General (Général) dans la fenêtre IBus Preferences (Préférences IBus).
  2. Cliquez sur le bouton ... sur l'étiquette Enable or disable (Activer ou désactiver). Cliquez ensuite sur le bouton ... sur l'étiquette Key code (Code de touche) et une boîte de dialogue d'informations s'ouvre. Appuyez à présent sur la combinaison de touches préférée pour la touche de raccourci et cliquez sur le bouton Close (Fermer) dans la boîte de dialogue Information. Cliquez ensuite sur les boutons Add (Ajouter) et OK dans le menu permettant de sélectionner un raccourci clavier pour la fenêtre d'activation.
  3. La touche de raccourci sert à activer IBus dans l'application en cours d'utilisation. Si IBus n'est pas activé, les caractères des périphériques d'entrée ne sont pas envoyés directement à l'application en cours d'utilisation. Les touches de raccourci par défaut sont affichées dans l'étiquette Enable or disable (Activer ou désactiver).

Configuration de l'emplacement du panneau des langues

  1. Dans l'outil IBus Preference, sélectionnez une configuration à partir du menu Show Language Panel (Afficher le panneau des langues).

    Vous pouvez placer le panneau des langues à trois emplacements différents.

    • Embedded in menu (Incorporé dans le menu, par défaut) : le panneau des langues est intégré dans la zone de notification du panneau GNOME.

    • When active (Quand actif) : le panneau des langues s'affiche de manière autonome lorsque la méthode d'entrée est activée.

    • Always (Toujours) : le panneau des langues est toujours affiché sous forme de fenêtre indépendante.

  2. Cliquez sur OK.

Ajout d'un moteur de langues dans IBus

  1. Choisissez System (Système)->Preferences (Préférences)->Input methods (Méthodes d'entrée) - IBus.
    image:Sélection IBus
  2. Dans la fenêtre IBus Preferences (Préférences IBus) qui s'ouvre, cliquez sur l'onglet Input Method (Méthode d'entrée).
    image:Méthode d'entrée IBus
  3. Cliquez sur Select Input Method (Sélectionner la méthode d'entrée) et sélectionnez la méthode d'entrée souhaitée.
    image:Sélection d'une méthode d'entrée IBus
  4. Cliquez sur le bouton Add (Ajouter) pour l'ajouter dans la liste sélectionnée.
    image:Ajout d'une méthode d'entrée IBus
  5. Pour définir la nouvelle méthode d'entrée comme méthode d'entrée par défaut, cliquez sur le bouton Up (Haut). Déplacez la sélection vers le haut de la liste.
    image:Déplacement vers le haut d'une méthode d'entrée IBus
  6. Déconnectez-vous et reconnectez-vous pour utiliser la méthode d'entrée sélectionnée comme méthode d'entrée par défaut.

Moteurs de langues disponibles dans la structure de méthode d'entrée IBus

Les moteurs de langues suivants sont disponibles dans la structure de méthode d'entrée IBus.

Méthode d'entrée pour les langues indiennes

Le tableau suivant récapitule les méthodes d'entrée disponibles pour les langues indiennes.

Tableau 4-1 Méthode d'entrée pour les langues indiennes

Environnement linguistique
Langue
Méthodes d'entrée
as_IN.UTF-8
Assamais
Disposition Inscript, translittération ITRANS, disposition phonétique
bn_IN.UTF-8
Bengali
Disposition Inscript, translittération ITRANS, disposition probhat, disposition de clavier Unijoy
en_IN.UTF-8
Anglais
Aucune méthode d'entrée nécessaire
gu_IN.UTF-8
Gujarati
Disposition Inscript, translittération ITRANS, disposition phonétique
hi_IN.UTF-8
Hindi
Disposition Inscript, translittération ITRANS, disposition phonétique, disposition de machine à écrire Remington, méthode d'entrée avec méthode 'machine à écrire'
kn_IN.UTF-8
Kannada
Disposition Inscript, translittération ITRANS, méthode KGP
ks_IN.UTF-8
Kashmiri
Méthode d'entrée simulant le clavier Kashmiri
ml_IN.UTF-8
Malayalam
Disposition Inscript, translittération ITRANS, méthode d'entrée Mozhi, méthode d'entrée Swanalekha
mr_IN.UTF-8
Marathi
Disposition Inscript, translittération ITRANS, disposition phonétique
or_IN.UTF-8
Oriya
Disposition Inscript, translittération ITRANS, disposition phonétique
pa_IN.UTF-8
Panjabi
Disposition Inscript, translittération ITRANS, disposition jhelum, disposition phonétique
sa_IN.UTF-8
Sanskrit
Méthode d'entrée avec convention Harvard-Kyoto
ta_IN.UTF-8
Tamoul
Disposition Inscript, translittération ITRANS, disposition phonétique, disposition Renganathan, disposition tamil99, disposition machine à écrire, disposition "vutam" Type_As_You_Write.
te_IN.UTF-8
Télougou
Disposition de clavier Apple pour télougou, disposition Inscript, translitteration ITRANS, méthode d'entrée télougou pothana Version 2.0, méthode RTS

Moteur IM IBus XKBC

IBus XKBC émule la disposition du clavier à l'aide de la base de données de configuration XKeyboard. Toutes les dispositions du clavier disponibles dans XkeyboardConfig, y compris les variantes de disposition du clavier, peuvent être émulées sur la structure IM IBus. IBus XKBC est disponible dans la catégorie Other languages (Autres langues) de l'outil IBus Preference. IBus XKBC fournit des informations de configuration détaillées.

Clavier virtuel IBus (ibus-keyboard)

Le clavier virtuel IBus est un émulateur de clavier graphique basé sur le moteur de langues IBus XKBC. Il affiche un clavier graphique dans une fenêtre et permet à l'utilisateur de saisir des caractères dans l'application en cours d'utilisation en cliquant sur des icônes de touche. Tout comme IBus XKBC, le clavier virtuel IBus prend en charge diverses dispositions du clavier et variantes pour l'émulation. Pour lancer le clavier virtuel IBus, choisissez Virtual Keyboard (Clavier virtuel) dans le menu IBus du panneau GNOME, comme indiqué dans l'illustration suivante.

Pour afficher le menu de configuration du clavier virtuel, cliquez avec le bouton droit sur la fenêtre d'application Virtual Keyboard (Clavier virtuel).

Figure 4-1 Clavier virtuel

image:Clavier virtuel

Internet Intranet Input Method Framework

Internet Intranet Input Method Framework (IIIMF) est une autre structure IM d'Oracle Solaris 11, prise en charge depuis Solaris 9. IIIMF s'exécute par utilisateur plutôt qu'en tant que processus système partagé. L'outil de configuration d'IIIMF est l'éditeur des préférences de méthode d'entrée (iiim-properties). Pour accéder à cet outil, choisissez System (Système)->Preferences (Préférences)-> Input Method (Méthode d'entrée) - IIIM.

IIIMF est doté de deux moteurs de langue japonaise très puissants, ATOK et Wnn. La procédure suivante illustre l'utilisation des moteurs de langues ATOK ou Wnn avec IIIMF.


Remarque - Pour plus d'informations sur ces moteurs de langues, reportez-vous aux guides ATOK for Oracle Solaris User Guide et Wnn8 User's Guide. Ces documents ne sont disponibles qu'en japonais.


Utilisation des moteurs de langues ATOK et Wnn avec IIIMF

  1. Installez les packages suivants à l'aide de l'interface graphique du Gestionnaire de packages ou de la commande pkg :
    • Package principal IIIMF : system/input-method/iiim

    • Package ATOK : system/input-method/iiim/atok

    • Package Wnn : system/input-method/iiim/wnn

    Pour dresser la liste des moteurs de langues IIIMF que vous pouvez installer, exécutez la commande suivante :

    $ pkg list -a system/input-method/iiim/*
  2. Sélectionnez IIIMF dans votre session de bureau à l'aide du sélecteur de structure de méthode d'entrée.

    IIIMF sera utilisé pendant votre session de bureau à la connexion suivante. (La session de bureau doit être redémarrée.)

  3. Si vous utilisez le moteur de langues Wnn :
    1. Appelez les serveurs jserver et dpkeyserv à l'aide de la commande suivante. (Les droits de gestion de service sont nécessaires.)
      # svcadm enable wnn8/server
    2. Sélectionnez le moteur de langues IM Wnn dans l'éditeur des préférences de méthode d'entrée (iiim-properties).

Préférences du clavier GNOME

Le bureau Oracle Solaris 11 possède plus de 400 dispositions du clavier pour plus de 100 langues. Plusieurs variantes de disposition du clavier sont disponibles pour presque toutes les langues. Quels que soient la disposition physique et le modèle de disposition du clavier, vous pouvez toujours configurer et utiliser toutes les dispositions du clavier disponibles dans le bureau Oracle Solaris 11. Utilisez l'outil Préférences du clavier GNOME pour configurer et personnaliser les préférences de clavier telles que le modèle de clavier, la disposition, la variante, etc.

Configuration de la personnalisation et des préférences du clavier

  1. Choisissez System (Système)->Preferences (Préférences)->Keyboard (Clavier).
    image:Lanceur des préférences du clavier GNOME
  2. Sélectionnez l'onglet Layouts (Dispositions).

    Cet onglet contient tous les outils nécessaires pour définir et personnaliser la disposition du clavier. Vous pouvez ajouter jusqu'à 4 dispositions du clavier, et passer de l'une à l'autre en toute simplicité à l'aide du menu Keyboard Layout Indicator (Indicateur de disposition du clavier) du panneau ou en définissant un raccourci clavier.

    Dans l'onglet Layouts (Dispositions), vous pouvez également personnaliser différents paramètres de votre clavier, tels que le modèle de clavier et des variantes de disposition du clavier spécifiques, ou vous pouvez définir un comportement spécial pour des touches spécifiques telles que Maj, Alt, Meta, Super, Hyper, Verr maj, etc.

    La disposition située en tête de liste de l'onglet Layouts (Dispositions) est la disposition par défaut. Vous pouvez déplacer les dispositions vers le haut ou vers le bas de la liste à l'aide des boutons correspondants.

    L'illustration suivante représente l'onglet Layouts (Dispositions).


    image:Préférences du clavier GNOME

Comportement par défaut et options de la disposition du clavier

La liste ci-dessous répertorie les transactions les plus fréquentes réalisées dans l'onglet Layouts (Dispositions) de la fenêtre Keyboard preferences (Préférences du clavier) :

Ajout et suppression de dispositions du clavier

  1. Sélectionnez la disposition du clavier souhaitée par pays ou par langue.
  2. Cliquez sur le bouton Add (Ajouter).
  3. Pour supprimer une disposition du clavier, sélectionnez-la dans la liste.
  4. Cliquez sur le bouton Remove (Supprimer).

Ajout du signe euro à certaines touches

  1. Cliquez sur le bouton Options.
  2. Choisissez Adding EuroSign to Certain Keys (Ajout du signe euro à certaines touches).
  3. Choisissez la ou les touches souhaitées.
  4. Cliquez sur le bouton Close (Fermer).

Définition d'une combinaison de touches pour arrêter le serveur X

  1. Cliquez sur le bouton Options.
  2. Choisissez Key Sequence to Kill the X Server (Combinaison de touches pour arrêter le serveur X).
  3. Choisissez Control + Alt + Retour arrière.
  4. Cliquez sur le bouton Close (Fermer).

Définition d'un raccourci clavier pour passer d'une disposition du clavier sélectionnée à une autre

Si vous utilisez plusieurs dispositions du clavier, vous pouvez affecter un raccourci clavier pour passer de l'une à l'autre en toute simplicité.

  1. Cliquez sur le bouton Options.
  2. Choisissez Key(s) to Change Layout (Touche(s) modifiant la disposition).
  3. Choisissez la ou les touches souhaitées pour le raccourci.
  4. Cliquez sur le bouton Close (Fermer).

Indicateur de disposition du clavier de GNOME (sélecteur de clavier)

L'indicateur de disposition du clavier est activé et affiché automatiquement dans le panneau lorsque plusieurs dispositions du clavier sont sélectionnées, comme indiqué dans l'illustration suivante. Lorsqu'un seul clavier est sélectionné (comportement par défaut), l'indicateur de disposition du clavier ne figure pas dans le panneau.

Figure 4-2 Indicateur de disposition du clavier

image:Indicateur de disposition du clavier

Lorsque le menu Keyboard Layout Indicator (Indicateur de disposition du clavier) est activé et qu'il s'affiche dans le panneau, vous pouvez passer d'une disposition du clavier sélectionnée à l'autre à l'aide de la souris. Cliquez une fois pour passer immédiatement à la disposition du clavier suivante. Cliquez avec le bouton droit pour ouvrir un menu comportant trois options :

Paramètres de disposition du clavier utilisant l'extension de clavier X (setxkbmap)

Vous pouvez utiliser la commande setxkbmap(1) pour définir et personnaliser l'ensemble des paramètres de disposition du clavier dans le serveur X à partir de la ligne de commande, plutôt que d'utiliser l'outil des préférences de disposition du clavier GNOME.

La commande setxkbmap permet de mapper le clavier pour utiliser la disposition du clavier déterminée par les options spécifiées dans la ligne de commande. Les options configurables de la commande setxkbmap incluent la géométrie, le modèle de clavier, les symboles de disposition, les variantes de disposition, les règles, etc.

L'exemple ci-dessous illustre la définition de deux dispositions du clavier (US/English et Français) à partir de la ligne de commande :

$ /usr/bin/setxkbmap us,fr

Pour plus d'informations, reportez-vous à la page de manuel setxkbmap(1)