JavaScript is required to for searching.
Ignorer les liens de navigation
Quitter l'aperu
Guide d'administration d'Oracle VM Server for SPARC 2.2     Oracle VM Server for SPARC (Fran├žais)
search filter icon
search icon

Informations document

Préface

Partie I Logiciel Oracle VM Server for SPARC .2.2

1.  Présentation du logiciel Oracle VM Server for SPARC

2.  Installation et activation du logiciel

3.  Sécurité d'Oracle VM Server for SPARC

4.  Configuration des services et du domaine de contrôle

5.  Configuration des domaines invités

6.  Configuration des domaines d'E/S

7.  Utilisation des disques virtuels

8.  Utilisation des réseaux virtuels

9.  Migration des domaines

10.  Gestion des ressources

11.  Gestion des configurations de domaine

12.  Réalisation d'autres tâches d'administration

Partie II Logiciel Oracle VM Server for SPARC facultatif

13.  Outil de conversion physique-à-virtuel Oracle VM Server for SPARC

14.  Assistant de configuration d'Oracle VM Server for SPARC (Oracle Solaris 10)

15.  Utilisation du logiciel MIB (Management Information Base ) Oracle VM Server for SPARC

Présentation du logiciel MIB Oracle VM Server for SPARC

Composants logiciels

Agent de gestion du système

Logical Domains Manager et Oracle VM Server for SPARC MIB

Analyse syntaxique de l'interface de contrôle XML

Emission de déroutements SNMP

Indication d'informations sur les erreurs et la récupération

Arborescence d'objets Oracle VM Server for SPARC MIB

Installation et configuration du logiciel Oracle VM Server for SPARC MIB

Installation et configuration du logiciel Oracle VM Server for SPARC MIB (liste des tâches)

Procédure d'installation du package logiciel Oracle VM Server for SPARC MIB

Procédure de chargement du module Oracle VM Server for SPARC MIB dans le SMA

Procédure de suppression du package logiciel Oracle VM Server for SPARC MIB

Gestion de la sécurité

Procédure de création de l'utilisateur snmpv3 initial

Contrôle des domaines

Définition des variables d'environnement

Procédure de définition des variables d'environnement

Interrogation de Oracle VM Server for SPARC MIB

Procédure de récupération d'objets de Oracle VM Server for SPARC MIB

Récupération d'informations Oracle VM Server for SPARC MIB

Table de domaine (ldomTable)

Table des variables d'environnement (ldomEnvVarsTable)

Table de stratégie de domaine (ldomPolicyTable)

Table de configuration du processeur de service (ldomSPConfigTable)

Pool de ressources de domaine et variables scalaires

Table de CPU virtuelle (ldomVcpuTable)

Tables de mémoire virtuelle

Table de disques virtuels

Table de réseaux virtuels

Table de consoles virtuelles

Table des unités cryptographiques (ldomCryptoTable)

Table des E/S de bus (ldomIOBusTable)

Table des coeurs (ldomCoreTable)

Variables scalaires des informations de version de Logical Domains

Utilisation des déroutements SNMP

Utilisation des déroutements du module Oracle VM Server for SPARC MIB

Envoi et réception de déroutements

Description des déroutements Oracle VM Server for SPARC MIB

Création de domaine (ldomCreate)

Destruction de domaine (ldomDestroy)

Modification de l'état du domaine (ldomStateChange)

Modification de la CPU virtuelle (ldomVCpuChange)

Modification de la mémoire virtuelle (ldomVMemChange)

Modification du service de disques virtuels (ldomVdsChange)

Modification du disque virtuel (ldomVdiskChange)

Modification du commutateur virtuel (ldomVswChange)

Modification de réseau virtuel (ldomVnetChange)

Modification du concentrateur de consoles virtuelles (ldomVccChange)

Modification du groupe de consoles virtuelles (ldomVconsChange)

Démarrage et arrêt des domaines

Démarrage et arrêt d'un domaine

Procédure de démarrage d'un domaine

Procédure d'arrêt d'un domaine

16.  Recherche de Logical Domains Manager

17.  Utilisation de l'interface XML avec Logical Domains Manager

Glossaire

Index

Démarrage et arrêt des domaines

Cette section décrit les opérations de gestion active utilisées pour arrêter et démarrer des domaines. Vous pouvez les utiliser en définissant la valeur de la propriété ldomAdminState dans la table de domaines, ldomTable. Reportez-vous au Tableau 15-1.

Démarrage et arrêt d'un domaine

Procédure de démarrage d'un domaine

Cette procédure décrit la procédure de démarrage d'un domaine lié. Si un domaine portant le nom du domaine spécifié n'existe pas ou est déjà lié, cette opération échouera.

  1. Vérifiez que le domaine domain-name existe et est lié.
    # ldm list domain-name
  2. Identifiez domain-name dans ldomTable.
    # snmpwalk -v1 -c public localhost SUN-LDOM-MIB::ldomTable
    SUN-LDOM-MIB::ldomName.1 = STRING: primary
    SUN-LDOM-MIB::ldomName.2 = STRING: LdomMibTest_1 
    SUN-LDOM-MIB::ldomAdminState.1 = INTEGER: 0
    SUN-LDOM-MIB::ldomAdminState.2 = INTEGER: 0
    SUN-LDOM-MIB::ldomOperState.1 = INTEGER: active(1)
    SUN-LDOM-MIB::ldomOperState.2 = INTEGER: bound(6)
    SUN-LDOM-MIB::ldomNumVCpu.1 = INTEGER: 32 
    SUN-LDOM-MIB::ldomNumVCpu.2 = INTEGER: 2 
    SUN-LDOM-MIB::ldomMemSize.1 = INTEGER: 3968 
    SUN-LDOM-MIB::ldomMemSize.2 = INTEGER: 256 
    SUN-LDOM-MIB::ldomMemUnit.1 = INTEGER: megabytes(2)
    SUN-LDOM-MIB::ldomMemUnit.2 = INTEGER: megabytes(2)
    SUN-LDOM-MIB::ldomNumCrypto.1 = INTEGER: 8 
    SUN-LDOM-MIB::ldomNumCrypto.2 = INTEGER: 0
    SUN-LDOM-MIB::ldomNumIOBus.1 = INTEGER: 2 
    SUN-LDOM-MIB::ldomNumIOBus.2 = INTEGER: 0
    SUN-LDOM-MIB::ldomUUID.1 = STRING: c2c3d93b-a3f9-60f6-a45e-f35d55c05fb6
    SUN-LDOM-MIB::ldomUUID.2 = STRING: af0b05f0-d262-e633-af32-a6c4e81fb81c
    SUN-LDOM-MIB::ldomMacAddress.1 = STRING: 00:14:4f:86:63:2a
    SUN-LDOM-MIB::ldomMacAddress.2 = STRING: 00:14:4f:fa:78:b9
    SUN-LDOM-MIB::ldomHostID.1 = STRING: 0x8486632a
    SUN-LDOM-MIB::ldomHostID.2 = STRING: 0x84fa78b9
    SUN-LDOM-MIB::ldomFailurePolicy.1 = STRING: ignore
    SUN-LDOM-MIB::ldomFailurePolicy.2 = STRING: ignore
    SUN-LDOM-MIB::ldomMaster.1 = STRING:
    SUN-LDOM-MIB::ldomMaster.2 = STRING:
  3. Démarrez le domaine domain-name.

    Utilisez la commande snmpset pour démarrer le domaine en définissant la valeur de la propriété ldomAdminState sur 1. n spécifie le domain à démarrer.

    # snmpset -v version -c community-string hostname \ SUN-LDOM-MIB::ldomTable.1.ldomAdminState.n = 1
  4. Vérifiez que le domaine domain-name est actif.
    • Utilisez la commande ldm list.
      # ldm list domain-name
    • Utilisez la commande snmpget.
      # snmpget -v version -c community-string hostname SUN-LDOM-MIB::ldomOperState.n

Exemple 15-5 Démarrage d'un domaine invité

Cet exemple vérifie que le domaine LdomMibTest_1 existe et est lié avant de définir la propriété ldomAdminState sur 1. Enfin, la commande ldm list LdomMibTest_1 vérifie que le domaine LdomMibTest_1 est actif.

# ldm list LdomMibTest_1
# snmpset -v1 -c private localhost SUN-LDOM-MIB::ldomTable.1.ldomAdminState.2 = 1
# ldm list LdomMibTest_1

Au lieu d'utiliser la commande ldm list pour récupérer l'état du domaine LdomMibTest_1, vous pouvez utiliser la commande snmpget.

# snmpget -v1 -c public localhost SUN-LDOM-MIB::ldomOperState.2

Notez que si le domaine est inactif lorsque vous utilisez la commande snmpset pour démarrer le domaine, celui-ci est d'abord lié, puis démarré.

Procédure d'arrêt d'un domaine

Cette procédure décrit la procédure d'arrêt d'un domaine démarré. Toutes les instances du système d'exploitation hébergées par le domaine seront stoppées.

  1. Identifiez domain-name dans ldomTable.
    # snmpwalk -v1 -c public localhost SUN-LDOM-MIB::ldomTable
    SUN-LDOM-MIB::ldomName.1 = STRING: primary
    SUN-LDOM-MIB::ldomName.2 = STRING: LdomMibTest_1 
    SUN-LDOM-MIB::ldomAdminState.1 = INTEGER: 0
    SUN-LDOM-MIB::ldomAdminState.2 = INTEGER: 0
    SUN-LDOM-MIB::ldomOperState.1 = INTEGER: active(1)
    SUN-LDOM-MIB::ldomOperState.2 = INTEGER: bound(6)
    SUN-LDOM-MIB::ldomNumVCpu.1 = INTEGER: 32 
    SUN-LDOM-MIB::ldomNumVCpu.2 = INTEGER: 2 
    SUN-LDOM-MIB::ldomMemSize.1 = INTEGER: 3968 
    SUN-LDOM-MIB::ldomMemSize.2 = INTEGER: 256 
    SUN-LDOM-MIB::ldomMemUnit.1 = INTEGER: megabytes(2)
    SUN-LDOM-MIB::ldomMemUnit.2 = INTEGER: megabytes(2)
    SUN-LDOM-MIB::ldomNumCrypto.1 = INTEGER: 8 
    SUN-LDOM-MIB::ldomNumCrypto.2 = INTEGER: 0
    SUN-LDOM-MIB::ldomNumIOBus.1 = INTEGER: 2 
    SUN-LDOM-MIB::ldomNumIOBus.2 = INTEGER: 0
    SUN-LDOM-MIB::ldomUUID.1 = STRING: c2c3d93b-a3f9-60f6-a45e-f35d55c05fb6
    SUN-LDOM-MIB::ldomUUID.2 = STRING: af0b05f0-d262-e633-af32-a6c4e81fb81c
    SUN-LDOM-MIB::ldomMacAddress.1 = STRING: 00:14:4f:86:63:2a
    SUN-LDOM-MIB::ldomMacAddress.2 = STRING: 00:14:4f:fa:78:b9
    SUN-LDOM-MIB::ldomHostID.1 = STRING: 0x8486632a
    SUN-LDOM-MIB::ldomHostID.2 = STRING: 0x84fa78b9
    SUN-LDOM-MIB::ldomFailurePolicy.1 = STRING: ignore
    SUN-LDOM-MIB::ldomFailurePolicy.2 = STRING: ignore
    SUN-LDOM-MIB::ldomMaster.1 = STRING:
    SUN-LDOM-MIB::ldomMaster.2 = STRING:
  2. Arrêtez le domaine domain-name.

    Utilisez la commande snmpset pour arrêter le domaine en définissant la valeur de la propriété ldomAdminState sur 2. n spécifie le domaine à arrêter.

    # snmpset -v version -c community-string hostname \ SUN-LDOM-MIB::ldomTable.1.ldomAdminState.n = 2
  3. Vérifiez que le domaine domain-name est lié.
    • Utilisez la commande ldm list.
      # ldm list domain-name
    • Utilisez la commande snmpget.
      # snmpget -v version -c community-string hostname SUN-LDOM-MIB::ldomOperState.n

Exemple 15-6 Arrêt d'un domaine invité

Cet exemple définit la propriété ldomAdminState sur 2 afin d'arrêter le domaine invité, puis utilise la commande ldm list LdomMibTest_1 pour vérifier si le domaine LdomMibTest_1 est lié.

# snmpset -v1 -c private localhost SUN-LDOM-MIB::ldomTable.1.ldomAdminState.2 = 2
# ldm list LdomMibTest_1