JavaScript is required to for searching.
Ignorer les liens de navigation
Quitter l'aperu
Administration d'Oracle Solaris : Services réseau     Oracle Solaris 11 Information Library (Fran├žais)
search filter icon
search icon

Informations document

Préface

Partie I Sujets relatifs aux services réseau

1.  Service réseau (présentation)

2.  Gestion des serveurs cache Web

3.  Services d'horodatage

Partie II Accès aux systèmes de fichiers réseau

4.  Gestion des systèmes de fichiers NFS (présentation)

5.  Administration de système de fichiers réseau (tâches)

6.  Accès aux systèmes de fichiers réseau (référence)

Partie III SLP

7.  SLP (présentation)

8.  Planification et activation de SLP (tâches)

9.  Administration de SLP (tâches)

10.  Intégration des services hérités

11.  SLP (références)

Partie IV Sujets relatifs aux services de messagerie

12.  Services de messagerie (présentation)

13.  Services de messagerie (tâches)

Liste des tâches pour les services de messagerie

Planification de votre système de messagerie

Courrier local uniquement

Courrier local et connexion à distance

Configuration des services de messagerie (liste des tâches)

Configuration des services de messagerie

Configuration d'un serveur de courrier

Configuration d'un client de messagerie

Configuration d'un hôte de messagerie

Configuration d'une passerelle de messagerie

Utilisation de DNS avec sendmail

Modification de la configuration sendmail (liste des tâches)

Modification de la configuration sendmail

Création d'un fichier sendmail.cf

Configuration d'un hôte virtuel

Reconstruction automatique d'un fichier de configuration

Utilisation de sendmail en mode ouvert

Configuration de SMTP pour utiliser le protocole TLS

Gestion de la distribution du courrier à l'aide d'une autre configuration de sendmail.cf

Administration des fichiers d'alias de messagerie (liste des tâches)

Administration des fichiers d'alias de messagerie

Configuration d'une carte mail.alias NIS

Configuration d'un fichier d'alias de messagerie locale

Création d'un fichier de configuration à clé

Gestion de l'alias postmaster

Création d'un alias postmaster dans chaque fichier /etc/mail/aliases local

Création d'une autre boîte à lettres pour postmaster

Ajout de la boîte à lettres postmaster aux alias dans le fichier /etc/mail/aliases

Administration des répertoires de file d'attente (liste des tâches)

Administration des répertoires de file d'attente

Affichage du contenu de la file d'attente de messages, /var/spool/mqueue

Traitement forcé de la file d'attente de messages, /var/spool/mqueue

Exécution d'un sous-ensemble de la file d'attente de messages, /var/spool/mqueue

Déplacement de la file d'attente de messages, /var/spool/mqueue

Exécution de l'ancienne file d'attente de messages, /var/spool/omqueue

Administration des fichiers .forward (liste des tâches)

Administration des fichiers .forward

Désactivation de fichiers .forward

Modification du chemin de recherche de fichier .forward

Création et renseignement du fichier /etc/shells

Procédures de dépannage et conseils pour les services de messagerie (liste des tâches)

Procédures de dépannage et conseils pour les services de messagerie

Test de la configuration de la messagerie

Vérification d'alias de messagerie

Test des ensembles de règles sendmail

Vérification des connexions à d'autres systèmes

Consignation des messages d'erreur

Autres sources d'informations de diagnostic pour la messagerie

Résolution des messages d'erreur

14.  Services de messagerie (référence)

Partie V Sujets relatifs à la mise en réseau série

15.  Solaris PPP 4.0 (Présentation)

16.  Planification de la liaison PPP (tâches)

17.  Configuration d'une liaison PPP commutée (tâches)

18.  Configuration d'une liaison PPP de ligne spécialisée (tâches)

19.  Paramétrage de l'authentification PPP (tâches)

20.  Configuration d'un tunnel PPPoE (tâches)

21.  Résolution des problèmes PPP courants (tâches)

22.  Solaris PPP 4.0 (Référence)

23.  Migration de Solaris PPP asynchrone à Solaris PPP 4.0 (tâches)

24.  UUCP (présentation)

25.  Administration du protocole UUCP (tâches)

26.  UUCP (référence)

Partie VI Utilisation de systèmes distants

27.  Utilisation de systèmes distants (présentation)

28.  Administration du serveur FTP (tâches)

29.  Accès aux systèmes distants (tâches)

Partie VII Sujets relatifs au contrôle des services réseau

30.  Contrôle des performances du réseau (tâches)

Glossaire

Index

Procédures de dépannage et conseils pour les services de messagerie

Cette section fournit des procédures et des conseils que vous pouvez utiliser pour le dépannage des problèmes de services de messagerie.

Test de la configuration de la messagerie

Pour tester les modifications que vous apportez au fichier de configuration, suivez ces instructions.

  1. Redémarrez sendmail sur n'importe quel système qui dispose d'un fichier de configuration révisé.
    # svcadm refresh network/smtp:sendmail
  2. Envoyez des messages de test à partir de chaque système.
    # /usr/lib/sendmail -v names </dev/null
    names

    Spécifiez l'adresse e-mail d'un destinataire.

    Cette commande envoie un message null au destinataire indiqué et affiche l'activité liée au message sur votre écran.

  3. Envoyez un message à vous-même ou à d'autres personnes sur le système local en adressant le message à un nom d'utilisateur standard.
  4. (Facultatif) Si vous êtes connecté à un réseau, envoyez un message tridirectionnel à une personne d'un autre système.
    • Du système principal vers un système client

    • D'un système client vers le système principal

    • D'un système client vers un autre système client

  5. (Facultatif) Si vous disposez d'une passerelle de messagerie, envoyez un message à partir de l'hôte de messagerie vers un autre domaine pour vous assurer que le logiciel de messagerie relais et l'hôte sont correctement configurés.
  6. (Facultatif) Si vous avez configuré sur votre ligne téléphonique une connexion UUCP à un autre hôte, envoyez un message à une personne située sur cet hôte. Demandez à cette personne de vous renvoyer un message ou de vous appeler lorsque le message est reçu.
  7. Demandez à une personne de vous envoyer un message par le biais de la connexion UUCP.

    Le programme sendmail ne peut pas détecter si le message est distribué dans la mesure où il le transmet à UUCP pour qu'il le distribue.

  8. A partir de différents systèmes, envoyez un message à postmaster et assurez-vous que le message est transmis à la boîte à lettres de votre administrateur du courrier.

Vérification d'alias de messagerie

L'exemple suivant vous montre comment vérifier un alias.

% mconnect
connecting to host localhost (127.0.0.1), port 25
connection open
220 your.domain.com ESMTP Sendmail 8.13.6+Sun/8.13.6; Tue, 12 Sep 2004 13:34:13 -0800 (PST)
expn sandy
250 2.1.5 <sandy@phoenix.example.com>
quit
221 2.0.0 your.domain.com closing connection
% 

Dans cet exemple, le programme mconnect a ouvert une connexion vers un serveur de courrier sur un hôte local et vous a permis de tester cette connexion. Le programme s'exécute en mode interactif, de sorte que vous pouvez émettre différentes commandes de diagnostic. Pour une description complète, reportez-vous à la page de manuel mconnect(1). L'entrée, expn sandy, a fourni l'adresse complète, sandy@phoenix.example.com. Par conséquent, vous avez vérifié que le courrier peut être distribué lorsque l'alias sandy est utilisé.

Pensez à éviter les boucles et bases de données incohérentes lorsque des alias locaux et à l'échelle du domaine sont utilisés. Veillez particulièrement à éviter la création de boucles d'alias lorsque vous déplacez un utilisateur d'un système à un autre.

Test des ensembles de règles sendmail

Pour vérifier l'entrée et les retours des ensembles de règles sendmail, suivez ces instructions.

  1. Passez en mode test d'adresse.
    # /usr/lib/sendmail -bt
  2. Testez une adresse e-mail.

    Fournissez l'adresse et les numéros suivants à la dernière invite (>).

    > 3,0 mail-sraddress
    mail-address

    Utilisez l'adresse e-mail que vous testez.

  3. Mettez fin à la session.

    Appuyez sur Ctrl-d.

Exemple 13-3 Sortie en mode test d'adresse

Voici un exemple de sortie en mode test d'adresse.

% /usr/lib/sendmail -bt
ADDRESS TEST MODE (ruleset 3 NOT automatically invoked)
Enter <ruleset> <address>
> 3,0 sandy@phoenix
canonify           input: sandy @ phoenix
Canonify2          input: sandy < @ phoenix >
Canonify2        returns: sandy < @ phoenix . example . com . >
canonify         returns: sandy < @ phoenix . example . com . >
parse              input: sandy < @ phoenix . example . com . >
Parse0             input: sandy < @ phoenix . example . com . >
Parse0           returns: sandy < @ phoenix . example . com . >
ParseLocal         input: sandy < @ phoenix . example . com . >
ParseLocal       returns: sandy < @ phoenix . example . com . >
Parse1             input: sandy < @ phoenix . example . com . >
MailerToTriple     input: < mailhost . phoenix . example . com > 
     sandy < @ phoenix . example . com . >
MailerToTriple   returns: $# relay $@ mailhost . phoenix . example . com 
     $: sandy < @ phoenix . example . com . >
Parse1           returns: $# relay $@ mailhost . phoenix . example . com 
     $: sandy < @ phoenix . example . com . >
parse            returns: $# relay $@ mailhost . phoenix . example . com 
     $: sandy < @ phoenix . example . com . >

Vérification des connexions à d'autres systèmes

Le programme mconnect ouvre une connexion vers un serveur de courrier sur un hôte que vous spécifiez et vous permet de tester cette connexion. Le programme s'exécute en mode interactif, de sorte que vous pouvez émettre différentes commandes de diagnostic. Reportez-vous à la page de manuel mconnect(1) pour une description complète. L'exemple suivant vérifie que le courrier envoyé au nom d'utilisateur sandy est livrable.

% mconnect phoenix

connecting to host phoenix (172.31.255.255), port 25
connection open
220 phoenix.example.com ESMTP Sendmail 8.13.1+Sun/8.13.1; Sat, 4 Sep 2004 3:52:56 -0700
expn sandy
250 2.1.5 <sandy@phoenix.example.com>
quit

Si vous ne pouvez pas utiliser mconnect pour vous connecter à un port SMTP, vérifiez ces conditions.

Consignation des messages d'erreur

Votre service de messagerie consigne la plupart des messages d'erreurs en utilisant le programme syslogd. Par défaut, le programme syslogd envoie ces messages à un système appelé loghost, qui est spécifié dans le fichier /etc/hosts. Vous pouvez définir loghost pour qu'il contienne tous les journaux de l'ensemble d'un domaine NIS. Si aucun loghost n'est spécifié, les messages d'erreur de syslogd ne sont pas signalés.

Le fichier /etc/syslog.conf contrôle où le programme syslogd transfère les messages. Vous pouvez changer la configuration par défaut en modifiant le fichier /etc/syslog.conf. Vous devez redémarrer le démon syslog pour que les modifications deviennent actives. Pour collecter des informations sur le courrier, vous pouvez ajouter les sélections suivantes au fichier.

L'entrée suivante du fichier /etc/syslog.conf envoie une copie de tous les messages critiques, d'information et de débogage vers /var/log/syslog.

mail.crit;mail.info;mail.debug            /var/log/syslog

Chaque ligne du journal système contient un horodatage, le nom du système qui a généré la ligne, et un message. Le fichier syslog peut consigner une grande quantité d'informations.

Le journal est organisé en plusieurs niveaux successifs. Au niveau le plus bas, seules les occurrences inhabituelles sont consignées. Au niveau le plus élevé, même les événements les plus courants et inintéressants sont enregistrés. Par convention, les niveaux de consignation inférieurs à 10 sont considérés utiles. Les niveaux de consignation supérieurs à 10 sont généralement utilisés pour le débogage. Reportez-vous à la section Personnalisation de la journalisation des messages système du manuel Administration d’Oracle Solaris : Tâches courantes pour plus d'informations sur loghost et sur le programme syslogd.

Autres sources d'informations de diagnostic pour la messagerie

Pour obtenir d'autres informations de diagnostic, reportez-vous aux sources suivantes.