JavaScript is required to for searching.
Ignorer les liens de navigation
Quitter l'aperu
Manuel de référence des paramètres réglables Oracle Solaris     Oracle Solaris 11 Information Library (Fran├žais)
search filter icon
search icon

Informations document

Préface

1.  Présentation du réglage du système Oracle Solaris

Nouveautés du réglage du système Oracle Solaris

Réglage d'un système Oracle Solaris

Réglage du format de la description des paramètres réglables

Réglage du noyau Oracle Solaris

Fichier /etc/system

Exemple : définition d'un paramètre dans /etc/system

Récupération après une valeur incorrecte

Commande kmdb

Commande mdb

Exemple : utilisation de mdb pour afficher des informations

Structures tune et var Oracle Solaris spéciales

Affichage des informations de configuration du système Oracle Solaris

Commande sysdef

Utilitaire kstat

2.  Paramètres réglables du noyau Oracle Solaris

3.  Paramètres réglables NFS

4.  Paramètres réglables de la suite des protocoles Internet

5.  Paramètres réglables NCA (Network Cache and Accelerator)

6.  Paramètres des utilitaires du système

A.  Historique des modifications des paramètres réglables

B.  Historique des révisions de ce manuel

Index

Affichage des informations de configuration du système Oracle Solaris

Vous disposez de plusieurs outils pour examiner les informations de configuration du système. Certains outils exigent les privilèges de superutilisateur. D'autres outils peuvent être exécutés par un utilisateur non privilégié. Chaque structure et élément de données peut être examiné avec le débogueur de noyau en utilisant mdb sur un système en cours d'exécution ou en initialisant sous kmdb.

Pour plus d'informations, reportez-vous à mdb(1) ou kadb(1M).

Commande sysdef

La commande sysdef fournit les valeurs des limites de ressource de processus et de mémoire, ainsi que des parties des structures tune et v. Par exemple, la section ''Paramètres réglables'' sysdef d'un système x86 doté de 8 Go de mémoire se présente comme suit :

171614208       maximum memory allowed in buffer cache (bufhwm)
   30000        maximum number of processes (v.v_proc)
      99        maximum global priority in sys class (MAXCLSYSPRI)
   29995        maximum processes per user id (v.v_maxup)
      30        auto update time limit in seconds (NAUTOUP)
      25        page stealing low water mark (GPGSLO)
       1        fsflush run rate (FSFLUSHR)
      25        minimum resident memory for avoiding deadlock (MINARMEM)
      25        minimum swapable memory for avoiding deadlock (MINASMEM)

Pour plus d'informations, reportez-vous à sysdef(1M).