JavaScript is required to for searching.
Ignorer les liens de navigation
Quitter l'aperu
Guide d'administration d'Oracle VM Server for SPARC 2.2     Oracle VM Server for SPARC (Fran├žais)
search filter icon
search icon

Informations document

Préface

Partie I Logiciel Oracle VM Server for SPARC .2.2

1.  Présentation du logiciel Oracle VM Server for SPARC

2.  Installation et activation du logiciel

3.  Sécurité d'Oracle VM Server for SPARC

4.  Configuration des services et du domaine de contrôle

5.  Configuration des domaines invités

6.  Configuration des domaines d'E/S

7.  Utilisation des disques virtuels

Présentation des disques virtuels

Gestion des disques virtuels

Procédure d'ajout d'un disque virtuel

Procédure d'exportation multiple du backend d'un disque virtuel

Procédure de modification des options du disque virtuel

Procédure de modification de l'option de délai d'attente

Procédure de suppression d'un disque virtuel

Identificateur de disque virtuel et nom de périphérique

Apparence du disque virtuel

Disque complet

Disque à tranche unique

Options de moteur de traitement du disque virtuel

Option de lecture seule (ro)

Option exclusive (excl)

Option de tranche (slice)

Backend du disque virtuel

Disque physique ou LUN de disque

Procédure d'exportation d'un disque physique en tant que disque virtuel

Tranche de disque physique

Procédure d'exportation d'une tranche de disque physique en tant que disque virtuel

Procédure d'exportation de la tranche 2

Fichier et volume

Fichier ou volume exporté en tant que disque complet

Procédure d'exportation d'un fichier en tant que disque complet

Procédure d'exportation d'un volume ZFS en tant que disque complet

Fichier ou volume exporté en tant que disque à tranche unique

Procédure d'exportation d'un volume ZFS en tant que disque à tranche unique

Exportation de volumes et rétrocompatibilité

Récapitulatif des méthodes d'exportation des différents types de moteurs de traitement

Consignes d'exportation des fichiers et des tranches de fichiers en tant que disques virtuels

Configuration de la fonctionnalité de chemins d'accès multiples d'un disque virtuel

Fonctionnalité multipathing de disque virtuel et délai d'attente de disque virtuel

Procédure de configuration de la fonctionnalité multipathing de disque virtuel

CD, DVD et images ISO

Procédure d'exportation d'un CD ou d'un DVD à partir du domaine de service vers le domaine invité

Procédure d'exportation d'une image ISO à partir du domaine primary pour installation sur un domaine invité

Délai d'attente du disque virtuel

Disque virtuel et SCSI

Disque virtuel et commande format

Utilisation de ZFS avec les disques virtuels

Configuration d'un pool ZFS dans un domaine de service

Stockage des images de disque avec ZFS

Exemples de stockage d'images de disque avec ZFS

Procédure de création d'une image de disque à l'aide d'un volume ZFS

Procédure de création d'une image de disque à l'aide d'un fichier ZFS

Procédure d'exportation du volume ZFS

Procédure d'exportation du fichier ZFS

Procédure d'assignation du volume ou fichier ZFS à un domaine invité

Création d'un instantané d'une image de disque

Procédure de création d'un instantané d'une image de disque

Utilisation du clone pour mettre à disposition un nouveau domaine

Clonage d'une image de disque d'initialisation

Utilisation du gestionnaire de volumes dans un environnement Logical Domains

Utilisation de disques virtuels au sommet de gestionnaires de volumes

Utilisation de disques virtuels au sommet de Solaris Virtual Manager

Utilisation des disques virtuels lorsque VxVM est installé

Utilisation des gestionnaires de volumes au sommet de disques virtuels

Utilisation de ZFS au sommet de disques virtuels

Utilisation de Solaris Volume Manager au sommet de disques virtuels

Utilisation de VxVM au sommet de disques virtuels

8.  Utilisation des réseaux virtuels

9.  Migration des domaines

10.  Gestion des ressources

11.  Gestion des configurations de domaine

12.  Réalisation d'autres tâches d'administration

Partie II Logiciel Oracle VM Server for SPARC facultatif

13.  Outil de conversion physique-à-virtuel Oracle VM Server for SPARC

14.  Assistant de configuration d'Oracle VM Server for SPARC (Oracle Solaris 10)

15.  Utilisation du logiciel MIB (Management Information Base ) Oracle VM Server for SPARC

16.  Recherche de Logical Domains Manager

17.  Utilisation de l'interface XML avec Logical Domains Manager

Glossaire

Index

Configuration de la fonctionnalité de chemins d'accès multiples d'un disque virtuel

La fonctionnalité de chemins d'accès multiples de disque virtuel (fonctionnalité multipathing) vous permet de configurer un disque virtuel sur un domaine invité pour accéder à son stockage backend par plusieurs chemins. Les chemins traversent différents domaines de service qui fournissent l'accès au même stockage backend, notamment un LUN de disque. Cette fonction permet à un disque virtuel dans un domaine invité de rester accessible même si l'un des domaines de service est en panne. Par exemple, vous pouvez définir une configuration de fonctionnalité multipathing de disque virtuel pour accéder à un fichier ou à un serveur de système de fichier réseau (NFS). Vous pouvez également utiliser cette configuration pour accéder à un LUN à partir d'un stockage partagé qui est connecté à plusieurs domaines de service. Par conséquent, lorsque le domaine invité accède au disque virtuel, le pilote du disque virtuel traverse l'un des domaines de service pour accéder au stockage backend. Si le pilote du disque virtuel peut se connecter au domaine de service, le disque virtuel tente d'atteindre le stockage backend via un domaine de service différent.


Remarque - A partir de la version Oracle VM Server for SPARC 2.0, la fonctionnalité multipathing de disque virtuel peut détecter si un domaine de service ne peut pas accéder au stockage backend. Dans ce cas, le pilote du disque virtuel tente d'accéder au stockage backend par un autre chemin.


Pour activer la fonctionnalité multipathing de disque virtuel, vous devez exporter un backend de disque virtuel à partir de chaque domaine de service et ajouter le disque virtuel au même groupe multipathing (mpgroup). mpgroup est identifié par un nom et configuré lorsque vous exportez le backend du disque virtuel.

La figure suivante représente une configuration de fonctionnalité multipathing de disque virtuel qui est utilisée comme exemple dans la procédure Procédure de configuration de la fonctionnalité multipathing de disque virtuel. Dans cet exemple, un groupe multipathing nommé foo est utilisé pour créer un disque virtuel, dont le backend est accessible à partir de deux domaines de service : primary et alternate.

Figure 7-2 Configuration de la fonctionnalité de chemins d'accès multiples d'un disque virtuel

image:Montre comment le groupe multipathing, foo, est utilisé pour créer un disque virtuel dont le backend est accessible à partir de deux domaines de service : primary et alternative.

Fonctionnalité multipathing de disque virtuel et délai d'attente de disque virtuel

Avec la fonctionnalité de chemins d'accès multiples (fonctionnalité multipathing) de disque virtuel, le chemin d'accès utilisé pour accéder au backend est automatiquement modifié si le backend devient inaccessible par le chemin d'accès actif. Cette modification du chemin se produit indépendamment de la valeur de la propriété timeout du disque virtuel.

La propriété timeout du disque virtuel définit la durée après laquelle une opération d'E/S échoue si aucun domaine d'E/S n'est disponible pour traiter l'E/S. Ce délai s'applique à tous les disques virtuels, même à ceux qui utilisent la fonctionnalité multipathing de disque virtuel.

Par conséquent, la définition d'un délai d'attente lorsque la fonctionnalité multipathing de disque virtuel est configurée peut empêcher le fonctionnement correct de cette fonctionnalité, en particulier lorsque la valeur du délai d'attente est faible. Il est donc préférable de ne pas définir de délai d'attente de disque virtuel pour les disques virtuels qui font partie d'un groupe multipathing.

Pour plus d'informations, reportez-vous à la section Délai d'attente du disque virtuel.

Procédure de configuration de la fonctionnalité multipathing de disque virtuel

  1. Exportez le backend du disque virtuel à partir du domaine de service primary.
    # ldm add-vdsdev mpgroup=foo backend-path1 volume@primary-vds0

    backend-path1 est le chemin vers le backend du disque virtuel à partir du domaine primary.

  2. Exportez le même backend du disque virtuel à partir du domaine de service alternate.
    # ldm add-vdsdev mpgroup=foo backend-path2 volume@alternate-vds0

    backend-path2 est le chemin vers le backend du disque virtuel à partir du domaine alternate.


    Remarque - backend-path1 et backend-path2 sont les chemins vers le même backend de disque virtuel, mais à partir de deux domaines différents (primary et alternate). Ces chemins peuvent être identiques ou différents en fonction de la configuration des domaines primary et alternate. Le nom volume est un choix de l'utilisateur. Il peut être identique ou différent pour les deux commandes.


  3. Exportez le disque virtuel sur le domaine invité.
    # ldm add-vdisk disk-name volume@primary-vds0 ldom

    Remarque - Bien que le backend du disque virtuel soit exporté plusieurs fois via différents domaines de service, vous n'assignez qu'un seul disque virtuel au domaine invité et l'associez avec le backend du disque virtuel via l'un des domaines de service.


Résultat de la fonctionnalité multipathing de disque virtuel

Après avoir configuré le disque virtuel avec la fonctionnalité multipathing et démarré le domaine invité, le disque virtuel accède à son backend via le domaine de service auquel il a été associé (le domaine primary dans cet exemple). Si ce domaine de service devient indisponible, le disque virtuel tente d'accéder à son backend via un autre domaine de service faisant partie du même groupe multipathing.


Attention

Attention - Lors de la définition d'un groupe multipathing (mpgroup), vérifiez que les backens de disque virtuel faisant partie du même mpgroup sont effectivement le même backend de disque virtuel. Si vous ajoutez des moteurs de traitement différents dans le même mpgroup, vous risquez de voir certains comportements inattendus et vous pouvez éventuellement perdre ou corrompre les données stockées sur les moteurs de traitement.