JavaScript is required to for searching.
Ignorer les liens de navigation
Quitter l'aperu
Guide d'administration d'Oracle VM Server for SPARC 2.2     Oracle VM Server for SPARC (Fran├žais)
search filter icon
search icon

Informations document

Préface

Partie I Logiciel Oracle VM Server for SPARC .2.2

1.  Présentation du logiciel Oracle VM Server for SPARC

2.  Installation et activation du logiciel

3.  Sécurité d'Oracle VM Server for SPARC

4.  Configuration des services et du domaine de contrôle

5.  Configuration des domaines invités

6.  Configuration des domaines d'E/S

7.  Utilisation des disques virtuels

Présentation des disques virtuels

Gestion des disques virtuels

Procédure d'ajout d'un disque virtuel

Procédure d'exportation multiple du backend d'un disque virtuel

Procédure de modification des options du disque virtuel

Procédure de modification de l'option de délai d'attente

Procédure de suppression d'un disque virtuel

Identificateur de disque virtuel et nom de périphérique

Apparence du disque virtuel

Disque complet

Disque à tranche unique

Options de moteur de traitement du disque virtuel

Option de lecture seule (ro)

Option exclusive (excl)

Option de tranche (slice)

Backend du disque virtuel

Disque physique ou LUN de disque

Procédure d'exportation d'un disque physique en tant que disque virtuel

Tranche de disque physique

Procédure d'exportation d'une tranche de disque physique en tant que disque virtuel

Procédure d'exportation de la tranche 2

Fichier et volume

Fichier ou volume exporté en tant que disque complet

Procédure d'exportation d'un fichier en tant que disque complet

Procédure d'exportation d'un volume ZFS en tant que disque complet

Fichier ou volume exporté en tant que disque à tranche unique

Procédure d'exportation d'un volume ZFS en tant que disque à tranche unique

Exportation de volumes et rétrocompatibilité

Récapitulatif des méthodes d'exportation des différents types de moteurs de traitement

Consignes d'exportation des fichiers et des tranches de fichiers en tant que disques virtuels

Configuration de la fonctionnalité de chemins d'accès multiples d'un disque virtuel

Fonctionnalité multipathing de disque virtuel et délai d'attente de disque virtuel

Procédure de configuration de la fonctionnalité multipathing de disque virtuel

CD, DVD et images ISO

Procédure d'exportation d'un CD ou d'un DVD à partir du domaine de service vers le domaine invité

Procédure d'exportation d'une image ISO à partir du domaine primary pour installation sur un domaine invité

Délai d'attente du disque virtuel

Disque virtuel et SCSI

Disque virtuel et commande format

Utilisation de ZFS avec les disques virtuels

Configuration d'un pool ZFS dans un domaine de service

Stockage des images de disque avec ZFS

Exemples de stockage d'images de disque avec ZFS

Procédure de création d'une image de disque à l'aide d'un volume ZFS

Procédure de création d'une image de disque à l'aide d'un fichier ZFS

Procédure d'exportation du volume ZFS

Procédure d'exportation du fichier ZFS

Procédure d'assignation du volume ou fichier ZFS à un domaine invité

Création d'un instantané d'une image de disque

Procédure de création d'un instantané d'une image de disque

Utilisation du clone pour mettre à disposition un nouveau domaine

Clonage d'une image de disque d'initialisation

Utilisation du gestionnaire de volumes dans un environnement Logical Domains

Utilisation de disques virtuels au sommet de gestionnaires de volumes

Utilisation de disques virtuels au sommet de Solaris Virtual Manager

Utilisation des disques virtuels lorsque VxVM est installé

Utilisation des gestionnaires de volumes au sommet de disques virtuels

Utilisation de ZFS au sommet de disques virtuels

Utilisation de Solaris Volume Manager au sommet de disques virtuels

Utilisation de VxVM au sommet de disques virtuels

8.  Utilisation des réseaux virtuels

9.  Migration des domaines

10.  Gestion des ressources

11.  Gestion des configurations de domaine

12.  Réalisation d'autres tâches d'administration

Partie II Logiciel Oracle VM Server for SPARC facultatif

13.  Outil de conversion physique-à-virtuel Oracle VM Server for SPARC

14.  Assistant de configuration d'Oracle VM Server for SPARC (Oracle Solaris 10)

15.  Utilisation du logiciel MIB (Management Information Base ) Oracle VM Server for SPARC

16.  Recherche de Logical Domains Manager

17.  Utilisation de l'interface XML avec Logical Domains Manager

Glossaire

Index

Utilisation du gestionnaire de volumes dans un environnement Logical Domains

Cette section décrit l'utilisation des gestionnaires de volumes dans un environnement Logical Domains.

Utilisation de disques virtuels au sommet de gestionnaires de volumes

Tous les volumes ZFS (Zettabyte File System), Solaris Volume Manager ou Veritas Volume Manager (VxVM) peuvent être exportés d'un domaine de service vers un domaine invité en tant que disque virtuel. Un volume peut être exporté comme un disque à tranche unique (si l'option slice est définie avec la commande ldm add-vdsdev) ou en tant que disque complet.


Remarque - Le reste de cette section utilise un volume Solaris Volume Manager comme exemple. Cependant, la section s'applique également aux volumes ZFS et VxVM.


Les exemples suivants montrent comment exporter un volume en tant que disque à tranche unique.

Le disque virtuel du domaine invité (par exemple, /dev/dsk/c0d2s0) est directement mappé sur le volume associé (par exemple, /dev/md/dsk/d0), et les données stockées sur le disque virtuel du domaine invité sont directement stockées sur le volume associé sans métadonnées supplémentaires. Par conséquent, les données stockées sur le disque virtuel du domaine invité sont accessibles directement à partir du domaine de service par le volume associé.

Exemples

Utilisation de disques virtuels au sommet de Solaris Virtual Manager

Si un volume RAID ou Solaris Volume Manager en miroir est utilisé comme disque virtuel par un autre domaine, il doit être exporté sans définir l'option d'exclusivité (excl). Sinon, s'il y a une panne de l'un des composants du volume Solaris Volume Manager, la récupération du volume Solaris Volume Manager à l'aide de la commande metareplace ou à l'aide d'un disque hot spare ne démarre pas. La commande metastart voit le volume comme étant en resynchronisation, mais la resynchronisation ne progresse pas.

Par exemple, /dev/md/dsk/d0 est un volume RAID Solaris Volume Manager exporté en tant que disque virtuel avec l'option excl sur un autre domaine et d0 est configuré avec des périphériques hot spare. Si un composant de d0 échoue, Solaris Volume Manager remplace le composant défaillant par un disque hot spare et resynchronise le volume Solaris Volume Manager. Cependant, la resynchronisation ne démarre pas. Le volume est signalé comme étant en resynchronisation, mais la resynchronisation ne progresse pas.

# metastat d0
d0: RAID
    State: Resyncing
    Hot spare pool: hsp000
    Interlace: 32 blocks
    Size: 20097600 blocks (9.6 GB)
Original device:
    Size: 20100992 blocks (9.6 GB)
Device                                     Start Block  Dbase   State Reloc
c2t2d0s1                                           330  No       Okay  Yes
c4t12d0s1                                          330  No       Okay  Yes
/dev/dsk/c10t600C0FF0000000000015153295A4B100d0s1  330  No  Resyncing  Yes

Dans ce cas, le domaine utilisant le volume Solaris Volume Manager en tant que disque virtuel doit être arrêté et dissocié pour terminer la resynchronisation. Ensuite, le volume Solaris Volume Manager peut être resynchronisé à l'aide de la commande metasync.

# metasync d0

Utilisation des disques virtuels lorsque VxVM est installé

Lorsque Veritas Volume Manager (VxVM) est installé sur votre système, et si Veritas Dynamic Multipathing (DMP) est activé sur un disque ou une partition physique que vous voulez exporter en tant que disque virtuel, vous devez exporter ce disque ou cette partition sans définir l'option excl (valeur l'étant pas celle par défaut). Sinon, vous recevez une erreur dans /var/adm/messages lors de l'association du domaine utilisant un tel disque.

vd_setup_vd():  ldi_open_by_name(/dev/dsk/c4t12d0s2) = errno 16
vds_add_vd():  Failed to add vdisk ID 0

Vous pouvez vérifier si Veritas DMP est activé en vérifiant les informations sur la fonctionnalité multipathing dans la sortie de la commande vxdisk list, par exemple :

# vxdisk list Disk_3
Device:    Disk_3
devicetag: Disk_3
type:      auto
info:      format=none
flags:     online ready private autoconfig invalid
pubpaths:  block=/dev/vx/dmp/Disk_3s2 char=/dev/vx/rdmp/Disk_3s2
guid:      -
udid:      SEAGATE%5FST336753LSUN36G%5FDISKS%5F3032333948303144304E0000
site:      -
Multipathing information:
numpaths:  1
c4t12d0s2  state=enabled

Sinon, si Veritas DMP est activé sur un disque ou une tranche que vous voulez exporter en tant que disque virtuel avec l'option excl définie, vous pouvez désactiver le DMP à l'aide de la commande vxdmpadm. Par exemple :

# vxdmpadm -f disable path=/dev/dsk/c4t12d0s2

Utilisation des gestionnaires de volumes au sommet de disques virtuels

Cette section décrit l'utilisation des gestionnaires de volumes au sommet des disques virtuels.

Utilisation de ZFS au sommet de disques virtuels

Tous les disques virtuels peuvent être utilisés avec ZFS. Un pool de stockage ZFS (zpool) peut être importé dans un domaine qui voit tous les périphériques de stockage qui font partie de ce zpool, que ces domaines voient tous ces périphériques comme des périphériques virtuels ou des périphériques réels.

Utilisation de Solaris Volume Manager au sommet de disques virtuels

Tout disque virtuel peut être utilisé dans l'ensemble de disques locaux Solaris Volume Manager. Par exemple, un disque virtuel peut être utilisé pour stocker la base de données d'état des métapériphériques Solaris Volume Manager, metadb, de l'ensemble des disques locaux ou pour créer des volumes Solaris Volume Manager dans l'ensemble de disques locaux.

Tout disque virtuel dont le backend est un disque SCSI peut être utilisé dans un ensemble de disques partagés Solaris Volume Manager, metaset. Les disques virtuels dont les backends ne sont pas des disques SCSI ne peuvent pas être ajoutés dans un ensemble de disques partagés Solaris Volume Manager. Toute tentative pour ajouter un disque virtuel dont le backend n'est pas un disque SCSI dans un ensemble de disques partagés Solaris Volume Manager échouera avec une erreur semblable à la suivante.

# metaset -s test -a c2d2
metaset: domain1: test: failed to reserve any drives

Utilisation de VxVM au sommet de disques virtuels

Pour la prise en charge de VxVM dans les domaines invités, reportez-vous à la documentation VxVM de Symantec.