JavaScript is required to for searching.
Ignorer les liens de navigation
Quitter l'aperu
Administration d'Oracle Solaris : Systèmes de fichiers ZFS     Oracle Solaris 11 Information Library (Fran├žais)
search filter icon
search icon

Informations document

Préface

1.  Système de fichiers Oracle Solaris ZFS (introduction)

2.  Mise en route d'Oracle Solaris ZFS

3.  Différences entre les systèmes de fichiers Oracle Solaris ZFS et classiques

4.  Gestion des pools de stockage Oracle Solaris ZFS

5.  Gestion des composants du pool racine ZFS

6.  Gestion des systèmes de fichiers Oracle Solaris ZFS

7.  Utilisation des instantanés et des clones ZFS Oracle Solaris

8.  Utilisation des ACL et des attributs pour protéger les fichiers Oracle Solaris ZFS

9.  Administration déléguée de ZFS dans Oracle Solaris

10.  Rubriques avancées Oracle Solaris ZFS

Volumes ZFS

Utilisation d'un volume ZFS en tant que périphérique de swap ou de vidage

Utilisation d'un volume ZFS en tant qu'unité logique de stockage iSCSI

Utilisation de ZFS dans un système Solaris avec zones installées

Ajout de systèmes de fichiers ZFS à une zone non globale

Délégation de jeux de données à une zone non globale

Ajout de volumes ZFS à une zone non globale

Utilisation de pools de stockage ZFS au sein d'une zone

Gestion de propriétés ZFS au sein d'une zone

Explication de la propriété zoned

Copie de zones vers d'autres systèmes

Utilisation de pools racine ZFS de remplacement

Création de pools racine de remplacement ZFS

Importation de pools racine de remplacement

11.  Dépannage d'Oracle Solaris ZFS et récupération de pool

12.  Archivage des instantanés et récupération du pool racine

13.  Pratiques recommandées pour Oracle Solaris ZFS

A.  Descriptions des versions d'Oracle Solaris ZFS

Index

Utilisation de pools racine ZFS de remplacement

Lors de sa création, un pool est intrinsèquement lié au système hôte. Le système hôte gère les informations du pool. Cela lui permet de détecter l'indisponibilité de ce dernier, le cas échéant. Même si elles sont utiles dans des conditions normales d'utilisation, ces informations peuvent causer des interférences lors de l'initialisation à partir d'autres médias ou lors de la création d'un pool sur un média amovible. La fonction de pool racine de remplacement de ZFS permet de résoudre ce problème. Un pool racine de remplacement n'est pas conservé d'une réinitialisation système à une autre et tous les points de montage sont modifiés de sorte à être relatifs à la racine du pool.

Création de pools racine de remplacement ZFS

La création d'un pool racine de remplacement s'effectue le plus souvent en vue d'une utilisation avec un média amovible. Dans ces circonstances, les utilisateurs souhaitent employer un système de fichiers unique et le monter à l'emplacement de leur choix dans le système cible. Lorsqu'un pool racine de remplacement est créé à l'aide de l'option zpool create-R, le point de montage du système de fichiers racine est automatiquement défini sur /, qui est l'équivalent de la racine de remplacement elle-même.

Dans l'exemple suivant, un pool nommé morpheus est créé à l'aide /mnt en tant que chemin de racine de remplacement :

# zpool create -R /mnt morpheus c0t0d0
# zfs list morpheus
NAME                   USED  AVAIL  REFER  MOUNTPOINT
morpheus              32.5K  33.5G     8K  /mnt

Notez le système de fichiers morpheus dont le point de montage est la racine de remplacement du pool, /mnt. Le point de montage stocké sur le disque est / et le chemin complet de /mnt n'est interprété que dans le contexte du pool racine de remplacement. Ce système de fichiers peut ensuite être exporté ou importé sous un pool racine de remplacement arbitraire d'un autre système en respectant la syntaxe de valeur de la racine secondaire -R.

# zpool export morpheus
# zpool import morpheus
cannot mount '/': directory is not empty
# zpool export morpheus
# zpool import -R /mnt morpheus
# zfs list morpheus
NAME                   USED  AVAIL  REFER  MOUNTPOINT
morpheus              32.5K  33.5G     8K  /mnt

Importation de pools racine de remplacement

L'importation de pool s'effectue également à l'aide d'une racine de remplacement. Cette fonction permet de récupérer les données, le cas échéant, lorsque les points de montage ne doivent pas être interprétés dans le contexte de la racine actuelle, mais sous un répertoire temporaire où pourront s'effectuer les réparations. Vous pouvez également utiliser cette fonction lors du montage de médias amovibles comme décrit dans la section précédente.

Dans l'exemple suivant, un pool nommé morpheus est importé à l'aide de /mnt en tant que chemin racine de remplacement : Cet exemple part du principe que morpheus a été précédemment exporté.

# zpool import -R /a pool
# zpool list morpheus
NAME   SIZE   ALLOC  FREE    CAP  HEALTH  ALTROOT
pool  44.8G    78K  44.7G     0%  ONLINE  /a
# zfs list pool
NAME   USED  AVAIL  REFER  MOUNTPOINT
pool  73.5K  44.1G    21K  /a/pool