Surveillance du service

Cette section répertorie les questions relatives à la surveillance des environnements EPM Cloud.

Comment surveiller les performances de service ?

Les administrateurs de service peuvent surveiller les performances par le biais de Mes services, qui fournit des métriques de performance historiques. Les administrateurs de service peuvent également afficher des rapports d'activité, qui contribuent également à optimiser la conception de l'application en identifiant les scripts de calcul et les demandes utilisateur qui ont une incidence sur les performances de l'application. Reportez-vous à la section Surveillance de votre service du guide Mise en route d'Oracle Enterprise Performance Management Cloud pour les administrateurs.

Est-il possible de tester les performances d'un environnement chargé ?

Utilisez la commande replay d'EPM Automate pour simuler la charge du système afin de vérifier que l'expérience utilisateur est acceptable lorsque le service subit une charge donnée. Par exemple, vous pouvez tester l'expérience utilisateur sur un environnement de test en cas de forte charge, pour vous assurer que le service s'exécute bien après que vous avez migré l'application de l'environnement de test vers l'environnement de production.

Reportez-vous également à la section "Préparation de l'exécution de la commande replay" du guide Utilisation d'EPM Automate pour Oracle Enterprise Performance Management Cloud.

Un rapport d'activité est-il disponible dans Narrative Reporting ?

Le rapport d'activité et les journaux d'accès ne sont pas disponibles dans Narrative Reporting.

Les rapports d'activité et les journaux d'accès sont générés et stockés dans les environnements Narrative Reporting. Vous pouvez les télécharger à l'aide de la commande downloadFile d'EPM Automate.

De plus, vous pouvez générer un journal d'audit système (fichier CSV) afin d'identifier les modifications apportées au service pendant une période donnée. Pour plus d'informations, reportez-vous à la section " Réalisation d'un audit " du guide Administration de Narrative Reporting .

Comment afficher les détails de service ?

Utilisez Mes services pour afficher les données d'utilisation, le temps de fonctionnement et le statut de service. De plus, dans Mes services, vous pouvez accéder à l'Oracle Store, aux environnements et à la console.

Reportez-vous à la section " Affichage des détails de service dans Mes services " du guide Gestion et surveillance d'Oracle Cloud.

Comment surveiller les notifications associées aux coupures ?

Utilisez la page Notifications de Mes services pour surveiller les coupures de service en cours et planifiées qu'Oracle programme pour la maintenance de service. Vous pouvez filtrer et trier la liste de notifications.

Pour plus d'informations, reportez-vous à la section Surveillance des notifications du guide Gestion et surveillance d'Oracle Cloud.

Comment s'assurer que seuls les utilisateurs autorisés peuvent accéder aux environnements EPM Cloud ? Comment s'assurer que les utilisateurs peuvent se connecter uniquement à l'aide du VPN de l'organisation ?

Utilisez une liste d'autorisation ou de blocage pour contrôler l'accès aux environnements EPM Cloud. Reportez-vous aux sources d'information suivantes :

Comment déterminer la taille actuelle des données présentes dans un environnement ?

Utilisez la page Détails de l'environnement dans Mes services pour surveiller la taille des données. La page Détails affiche la taille des données d'un environnement dans les formats suivants :

  • Tendance d'utilisation sous forme de graphique
  • Tendance d'utilisation sous forme de tableau
  • Taille des données la plus récente en gigaoctets (Go)

Pour déterminer la taille des données, procédez comme suit :

  1. Accédez à Mes services .
  2. Cliquez sur le nom d'un environnement.
  3. Cliquez sur Métriques d'activité.
  4. Sélectionnez Taille des données (Go).

Reportez-vous à la section Surveillance de l'utilisation, du solde des comptes et du statut de service dans un domaine du guide Gestion et surveillance d'Oracle Cloud.

Qu'est-ce qui influe sur la taille des données d'un environnement ?

La taille des données d'un environnement de service est caractérisée par la somme des éléments suivants :

  • Données d'application stockées dans Essbase.

  • Instantané d'artefact créé par le processus de maintenance quotidien

  • Instantanés créés à l'aide de l'option Migration et d'EPM Automate

  • Instantanés chargés à l'aide de l'option Migration et d'EPM Automate

  • Fichiers de données et de métadonnées chargés à l'aide de l'option Migration et d'EPM Automate

Le rapport d'activité contient des informations sur la taille de l'application, notamment la taille des données (y compris les instantanés et les fichiers disponibles dans les boîtes de réception et d'envoi), la taille des données Essbase et la taille de l'instantané de maintenance. Reportez-vous à la section Informations sur la conception de l'application du guide Mise en route d'Oracle Enterprise Performance Management Cloud pour les administrateurs.

Quelle est la taille maximale autorisée des données dans un environnement ?

Abonnements EPM Standard Cloud Service et EPM Enterprise Cloud Service : aucune limite de taille maximale des données n'est imposée pour les environnements EPM Standard Cloud Service et EPM Enterprise Cloud Service.

Autres abonnements : la taille maximale autorisée des données pour un environnement est de 150 Go. Contactez votre représentant Oracle si vous souhaitez augmenter cette limite. Des frais supplémentaires peuvent s'appliquer.

Quelle est la limite de conservation des fichiers et des instantanés ?

Les fichiers et les instantanés que vous créez ou chargez dans un environnement sont supprimés au bout de 60 jours. Le processus de maintenance quotidienne surveille l'environnement et enlève automatiquement les instantanés de plus de 60 jours. Si la taille totale de tous les instantanés dépasse 150 Go, il supprime les instantanés des 60 derniers jours, en commençant par les plus anciens, jusqu'à ce que la taille totale des instantanés soit inférieure à 150 Go ou que seul l'instantané de maintenance (instantané d'artefact) reste. L'instantané d'artefact n'est jamais supprimé.

Les processus métier autres que Narrative Reporting peuvent utiliser la commande deleteFile d'EPM Automate pour enlever les fichiers inutiles d'un environnement.