JavaScript is required to for searching.
Ignorer les liens de navigation
Quitter l'aperu
Initialisation et arrêt d'Oracle Solaris sur les plates-formes x86     Oracle Solaris 11 Information Library (Fran├žais)
search filter icon
search icon

Informations document

A propos de ce manuel

1.  Initialisation et arrêt d'un système x86 (présentation)

Nouveautés concernant l'initialisation et l'arrêt d'un système

Fichiers driver.conf fournis administrativement

Prise en charge de la console bitmap

Animation d'initialisation et d'arrêt

Réinitialisation rapide

x86 : arrêt de la prise en charge du noyau 32 bits

Initialisation et arrêt d'un système x86 (liste des rubriques)

Directives relatives à l'initialisation d'un système x86

Raisons de l'initialisation d'un système

SMF (utilitaire de gestion des services) et initialisation

Changements du comportement de l'initialisation lors de l'utilisation de SMF

Fonctionnement des niveaux d'exécution

Que se passe-t-il lorsqu'un système est initialisé à un état multiutilisateur (niveau d'exécution 3)

Cas d'utilisation des niveaux d'exécution et des jalons

Présentation de l'architecture d'initialisation Oracle Solaris

Fonctionnement du processus d'initialisation x86

Initialisation par le GRUB

Composants GRUB

Objet et fonction du menu GRUB

Conventions de nommage des périphériques GRUB

Terminologie de l'initialisation GRUB et x86

2.  Initialisation d'un système x86 à un état spécifié (tâches)

3.  Arrêt d'un système (tâches)

4.  Réinitialisation d'un système x86 (tâches)

5.  Initialisation d'un système x86 à partir du réseau (tâches)

6.  Modification des paramètres d'initialisation sur un système x86 (tâches)

7.  Création, administration et initialisation à partir d'environnements d'initialisation ZFS sur des plates-formes x86 (tâches)

8.  Préservation de la capacité d'initialisation d'un système x86 (tâches)

9.  Dépannage de l'initialisation d'un système x86 (tâches)

Index

Initialisation par le GRUB

Dans Oracle Solaris, le GRUB (GRand Unified Bootloader) Open Source est le programme d'amorçage par défaut sur les systèmes x86. Le rôle du GRUB est de charger l'archive d'amorçage dans la mémoire du système. Une archive d'amorçage est un ensemble de fichiers critiques nécessaire au démarrage du système avant que le système de fichiers racine ne soit monté. L'archive d'amorçage est l'interface utilisée pour initialiser Oracle Solaris. Vous trouverez plus d'informations à propos du GRUB à la page http://www.gnu.org/software/grub/grub.html. Reportez-vous également à la page de manuel grub(5).

Le GRUB met en oeuvre une interface de menu contenant des options d'initialisation prédéfinies dans un fichier de configuration appelé menu.lst. Le GRUB dispose également d'une interface de ligne de commande accessible à partir de l'interface de menu de l'interface utilisateur graphique, qui permet d'exécuter diverses fonctions d'initialisation, y compris la modification des paramètres d'initialisation par défaut.

Le noyau Oracle Solaris est totalement compatible avec la spécification multi-initialisation. Avec le GRUB, vous pouvez effectuer l'initialisation des différents systèmes d'exploitation susceptibles d'être installés sur un système unique. Par exemple, vous pouvez initialiser séparément Oracle Solaris, Linux ou Windows en sélectionnant l'entrée d'initialisation appropriée dans le menu GRUB lors de l'initialisation du système. Vous pouvez également personnaliser le fichier menu.lst pour initialiser une instance SE par défaut.

L'intuitivité du GRUB au niveau des systèmes de fichiers et des formats exécutables dans le noyau permet de charger un système d'exploitation sans avoir à enregistrer la position physique du noyau sur le disque. Avec l'initialisation GRUB, le noyau est chargé en spécifiant son nom de fichier, ainsi que le lecteur et la partition dans lesquels il se trouve.

Composants GRUB

Les composants du programme d'amorçage GRUB sont les suivants :

Vous ne pouvez pas utiliser la commande dd pour écrire les images stage1 et stage2 sur le disque. L'image stage1 doit être en mesure de recevoir des informations sur l'emplacement de l'image stage2 qui est sur le disque. Utilisez la commande installgrub, méthode prise en charge pour l'installation des blocs d'initialisation GRUB.

Objet et fonction du menu GRUB

Le menu qui s'affiche lorsque vous initialisez un système x86 est le menu GRUB. Ce menu est basé sur les informations de configuration résidant dans le fichier menu.lst GRUB. Lorsque la séquence d'initialisation démarre, le menu GRUB s'affiche. Sauf si vous interrompez la séquence d'initialisation, l'entrée par défaut (généralement la première du fichier menu.lst) est initialisée par défaut.

Vous pouvez modifier le menu GRUB au moment de l'initialisation pour initialiser un autre système d'exploitation ou modifier les paramètres de l'entrée d'initialisation par défaut. Pour ce faire, tapez e dès que le menu GRUB s'affiche. La saisie de e interrompt le processus d'initialisation et vous permet d'accéder au menu d'édition GRUB, où vous pouvez sélectionner un autre SE à initialiser ou modifier les paramètres d'initialisation par défaut de l'entrée d'initialisation par défaut. Sachez que le comportement modifié de l'initialisation dure uniquement jusqu'à l'initialisation suivante. Pour obtenir des instructions, reportez-vous à la section Modification des paramètres d'initialisation au moment de l'initialisation.

Conventions de nommage des périphériques GRUB

Le GRUB utilise des conventions de nommage des périphériques légèrement différentes de celles utilisées dans les versions précédentes. Il est important de comprendre les conventions de nommage de périphériques que le GRUB utilise pour définir correctement les informations d'unités et de partitions lorsque vous configurez le GRUB sur votre système.

Le tableau suivant décrit les conventions de nommage des périphériques que le GRUB utilise.

Tableau 1-5 Conventions pour les périphériques GRUB

Nom du périphérique
Description
(fd0)
Première disquette
(fd1)
Seconde disquette
(nd)
Périphérique réseau
(hd0,0)
Première partition fdisk sur le premier disque
(hd0,1)
Deuxième partition fdisk sur le premier disque
(hd0,0,a),
Tranche a sur la première partition fdisk sur le premier disque
(hd0,0,b)
Tranche b sur la première partition fdisk sur le premier disque

Remarque - Tous les noms de périphériques GRUB doivent se trouver entre parenthèses.


A partir de la version Solaris 10 10/08, la commande findroot remplace la commande root précédemment utilisée par le GRUB. La commande findroot fournit des capacités améliorées pour repérer un disque ciblé, quel que soit le périphérique d'initialisation.

Terminologie de l'initialisation GRUB et x86

La terminologie de base suivante est utilisée dans le cadre de l'initialisation et de l'arrêt d'un système x86 :

BIOS (Basic Input/Output System)

Sur les systèmes x86, le BIOS est le microprogramme d'initialisation conçu pour être le premier code exécuté par un ordinateur à sa mise sous tension. La fonction initiale du BIOS est d'identifier, de tester et d'initialiser les périphériques système, tels que la carte vidéo, le disque dur, le lecteur de disquette, le lecteur de disque et d'autres éléments matériels.

archive d'amorçage

Ensemble de fichiers essentiels utilisé pour initialiser le SE Oracle Solaris. Ces fichiers sont nécessaires au cours du démarrage du système avant que le système de fichiers racine ne soit monté.

programme d'amorçage

Premier programme qui s'exécute après la mise sous tension d'un système. Ce programme démarre l'initialisation.

GRUB (GRand Unified Bootloader)

Programme d'amorçage multi-initialisation utilisé sur les systèmes x86. Le programme d'amorçage est le premier programme qui s'exécute à l'initialisation du système. Il est responsable du chargement et du transfert du contrôle au logiciel noyau du système d'exploitation (Oracle Solaris, Linux et Windows).

menu d'édition GRUB

Sous-menu du menu principal GRUB. Il contient les commandes GRUB. Ces commandes peuvent être modifiées pour changer le comportement de l'initialisation.

menu principal GRUB

Menu d'initialisation qui contient la liste des systèmes d'exploitation installés sur un système. Dans ce menu, vous pouvez aisément initialiser un système d'exploitation sans modifier les paramètres du BIOS et de partitionnement fdisk.

fichier menu.lst

Fichier de configuration qui contient la liste des systèmes d'exploitation installés sur un système. Le contenu du fichier détermine les systèmes d'exploitation figurant dans le menu GRUB. Dans le menu GRUB, vous pouvez aisément initialiser un système d'exploitation sans modifier les paramètres du BIOS et du partitionnement fdisk.