Demande de délais de mise à niveau pour les environnements de production

Sur justification de sa demande, un client peut demander un délai de mise à jour d'environnement d'un maximum de deux cycles de mise à jour mensuelle. Vous devez spécifier un délai de mise à niveau pour chaque cycle mensuel. Vous pouvez demander un délai de mise à niveau des environnements de production dans les situations suivantes :

  • Vous avez identifié un bug régressif dans l'environnement de test. Dans cette situation, Oracle corrige le bug, puis met à niveau l'environnement sans délai. Aucune approbation du client n'est nécessaire pour la mise à niveau de retour au cycle standard.
  • Votre projet d'implémentation se trouve dans une phase critique. Dans cette situation, Oracle reporte la mise à niveau à la date convenue lors de la demande de délai. Sans demande de délai de mise à niveau supplémentaire de votre part, Oracle met à niveau automatiquement l'environnement à la date convenue lors de la demande de délai.
  • Vous voulez vous passer de la mise à jour ce mois-ci car vous n'avez pas le temps de la tester. Dans cette situation, Oracle met à niveau automatiquement l'environnement lors du cycle de mise à jour mensuelle suivant.
  • Vous voulez vous passer de la mise à jour ce mois-ci ou pendant plusieurs mois en raison de la clôture trimestrielle ou de fin d'exercice. Dans cette situation, Oracle met à niveau automatiquement l'environnement à la date ou lors du cycle mensuel convenu.

En général, les clients effectuant une migration d'application sur site vers Oracle Enterprise Performance Management Cloud appliquent le processus de délai de mise à niveau. Dès que la cadence de mise à niveau leur convient, ils passent sur le cycle standard et ne demandent pas d'autre délai de mise à niveau.

Remarque :

Les patches hebdomadaires et d'urgence pour le mois en cours continueront d'être appliqués à l'environnement, le cas échéant. Aucune mise à jour ne sera effectuée pour les mois faisant l'objet d'une demande de délai de mise à niveau.

Les notifications de mise à jour mensuelle sont toujours envoyées aux administrateurs de service des environnements pour lesquels une mise à niveau est en attente.

Répercussions d'un délai de mise à jour

Les délais de mise à jour possèdent les inconvénients suivants :

  • La mise à niveau vers le cycle standard d'un environnement qui n'a pas été mis à jour selon le cycle mensuel prend plus de temps.
  • Une fois que l'environnement de production rejoint le cycle standard, les tests prennent plus de temps (vous devrez tester des fonctionnalités et des modifications issues de plusieurs mises à jour mensuelles).
  • Les mises à jour de sécurité et les corrections de bug sont appliquées aux environnements uniquement lors de leur mise à niveau vers le cycle standard.

Processus d'indication de délai de mise à niveau

La définition d'un délai de mise à niveau est une opération libre-service effectuée à l'aide de la commande skipUpdate d'EPM Automate.

A l'aide de cette commande, vous pouvez ignorer une ou deux mises à jour mensuelles à venir. Par exemple, si l'environnement exécute la mise à jour mensuelle 20.12, vous pouvez ignorer les mises à jour 21.01 et 21.02. Dans ce cas, vous devez définir deux délais de mise à niveau, un pour la mise à jour mensuelle 21.01 et un autre pour la mise à jour mensuelle 21.02. La mise à jour de l'environnement repasse sur le cycle standard lors du cycle de mise à jour mensuelle 21.03. Exécutez la commande skipUpdate comme suit pour ignorer les mises à jour dans cet exemple de scénario :

epmautomate skipupdate add version=21.01 comment="Example comment"
epmautomate skipupdate add version=21.02 comment="Example comment"

Si vous devez demander un délai de mise à niveau pour plus de deux mises à jour mensuelles, effectuez les opérations suivantes :

  • Créez un formulaire de commentaires à partir de l'environnement pour lequel la mise à niveau doit être différée. Reportez-vous à la section Création d'une soumission Fournir des commentaires.

  • Créez une demande de service technique identifiant la référence du formulaire de commentaires. Reportez-vous à la section Soumission d'une demande de service technique. La demande de service doit contenir les informations supplémentaires suivantes :
    • Le motif (par exemple, informations sur un bug régressif, phase critique du projet d'implémentation, environnement de test non testé, clôture trimestrielle ou de fin d'exercice) de la demande du délai de mise à niveau

    • Si le délai de mise à niveau n'est pas dû à un bug régressif, la date ou le mois auquel Oracle peut fusionner à nouveau l'environnement vers le cycle standard

    • Une demande formelle au format suivant :

      Je soussigné(e), <votre nom>, demande à Oracle de retarder la mise à niveau de l'environnement <URL de l'environnement>.