Demande de patch exceptionnel

Oracle crée des patches exceptionnels pour résoudre les bugs de régression et les bugs bloquants client, ou pour introduire de nouvelles fonctionnalités. Vous pouvez demander à ce qu'un patch exceptionnel soit appliqué à votre environnement de test. Après avoir testé la correction ou la nouvelle fonctionnalité dans l'environnement de test, vous pouvez demander à ce que le patch exceptionnel soit appliqué à votre environnement de production.

Avant de soumettre une demande d'application d'un patch exceptionnel à un environnement, sachez que ce dernier ne sera pas mis à jour avec la mise à jour mensuelle tant qu'Oracle ne le fusionnera pas à nouveau sur le cycle standard. L'environnement est fusionné à nouveau lors du cycle mensuel dans lequel le problème est corrigé dans le cycle standard. Reportez-vous à la section Présentation du processus de gestion des modifications d'EPM Cloud.

Reportez-vous aux rubriques suivantes pour obtenir des informations sur la gestion des bugs de régression par Oracle :

Une demande d'application d'un patch exceptionnel à un environnement est appropriée dans trois situations. Vous n'avez pas besoin de soumettre une nouvelle demande de service technique pour les demandes suivantes :

  1. Lorsqu'Oracle crée une correction pour un problème fonctionnel ou de performances pour lequel vous avez soumis une demande de service, et que vous souhaitez qu'Oracle applique cette correction à votre environnement de test en tant que patch exceptionnel avant de l'inclure dans le cycle standard.
  2. Lorsqu'Oracle vous informe qu'une correction pour un problème fonctionnel ou de performances pour lequel vous avez soumis une demande de service est déjà disponible en tant que patch exceptionnel, et que vous souhaitez qu'Oracle l'applique à votre environnement de test.
  3. Lorsque vous avez testé le patch exceptionnel dans votre environnement de test, et que vous souhaitez l'appliquer à votre environnement de production ou à d'autres environnements de test. Dans ce cas, effectuez les étapes suivantes :

Une fois le patch exceptionnel appliqué, Oracle fusionne à nouveau l'environnement sur le cycle standard sans demander votre approbation. L'environnement est fusionné à nouveau lors du cycle mensuel dans lequel le problème est corrigé dans le cycle standard. Ensuite, l'environnement est mis à niveau selon la cadence normale.