1 Présentation du contrôle d'accès

L'accès aux composants Oracle Enterprise Performance Management Cloud est contrôlé par les rôles prédéfinis dans le domaine d'identité auquel les utilisateurs sont affectés. Les administrateurs de service peuvent affecter des rôles propres aux applications de planification, de consolidation et de gestion des données à des utilisateurs afin de leur permettre d'effectuer des tâches supplémentaires dans un environnement.

Par exemple, les administrateurs de service peuvent affecter le rôle Administrateur des approbations d'une application de planification ou de consolidation à un utilisateur afin de lui permettre d'effectuer des activités liées aux approbations.

En outre, les administrateurs de service peuvent créer, à partir du contrôle d'accès, des groupes comprenant des utilisateurs ayant le rôle Domaine d'identité ou d'autres groupes. L'affectation de rôles à de tels groupes permet aux administrateurs de service d'octroyer simultanément des rôles à de nombreux utilisateurs, réduisant ainsi les frais généraux de gestion.

L'affectation de rôles au niveau application peut uniquement améliorer les droits d'accès des utilisateurs. Aucun des privilèges octroyés par un rôle prédéfini ne peut être limité par des rôles affectés au niveau application.

Le contrôle d'accès permet de réaliser les activités suivantes dans un environnement :