JavaScript is required to for searching.
Ignorer les liens de navigation
Quitter l'aperu
Guide d'administration d'Oracle VM Server for SPARC 2.2     Oracle VM Server for SPARC (Fran├žais)
search filter icon
search icon

Informations document

Préface

Partie I Logiciel Oracle VM Server for SPARC .2.2

1.  Présentation du logiciel Oracle VM Server for SPARC

2.  Installation et activation du logiciel

3.  Sécurité d'Oracle VM Server for SPARC

4.  Configuration des services et du domaine de contrôle

5.  Configuration des domaines invités

6.  Configuration des domaines d'E/S

7.  Utilisation des disques virtuels

8.  Utilisation des réseaux virtuels

Introduction au réseau virtuel

Présentation de la gestion de réseau dans Oracle Solaris 10

Présentation de la gestion de réseau dans Oracle Solaris 11

Commutateur virtuel

Périphérique réseau virtuel

Canaux LDC inter-Vnet

Identificateur de périphérique virtuel et nom d'interface réseau

Procédure d'identification du nom de l'interface réseau du SE Oracle Solaris

Assignation automatique et manuelle des adresses MAC

Plage d'adresses MAC assignées à Logical Domains

Algorithme d'assignation automatique

Détection des adresses MAC en doublon

Adresses MAC libérées

Utilisation des adaptateurs réseau avec Logical Domains

Procédure de détermination de la compatibilité GLDv3 d'un adaptateur réseau (Oracle Solaris 10)

Configuration d'un commutateur virtuel et du domaine de service pour NAT et le routage

Configuration de NAT sur un système Oracle Solaris 10

Procédure de configuration d'un commutateur virtuel pour fournir une connectivité externe aux domaines (Oracle Solaris 10)

Configuration de NAT sur un système Oracle Solaris 11

Procédure de configuration d'un commutateur virtuel pour fournir une connectivité externe aux domaines (Oracle Solaris 11)

Configuration d'IPMP dans un environnement Logical Domains

Configuration des périphériques de réseau virtuel dans un groupe IPMP dans un domaine

Configuration et utilisation d'IPMP dans le domaine de service

Utilisation de l'IPMP basé sur liaison dans la mise en réseau virtuelle de Logical Domains

Procédure de configuration des mises à jour de l'état de liaison physique

Configuration et utilisation d'IPMP dans les versions antérieures à Logical Domains 1.3

Configuration d'IPMP dans le domaine invité

Configuration d'IPMP dans le domaine de service

Utilisation du balisage VLAN

ID du VLAN du port (PVID)

ID de VLAN (VID)

Procédure d'assignation de VLAN à un commutateur virtuel et à un périphérique réseau virtuel

Procédure d'installation d'un domaine invité lorsque le serveur d'installation fait partie d'un VLAN

Utilisation des E/S hybrides NIU

Procédure de configuration d'un commutateur virtuel avec un périphérique réseau NIU

Procédure d'activation du mode hybride

Procédure de désactivation du mode hybride

Utilisation du groupement de liens avec un commutateur virtuel

Configuration de trames géantes

Procédure de configuration du réseau virtuel et des périphériques de commutateur virtuels pour l'utilisation de trames géantes

Compatibilité avec des versions antérieures (ne connaissant pas les trames géantes) des pilotes vnet et vsw (Oracle Solaris 10)

Différences liées aux fonctions de gestion réseau d'Oracle Solaris 11

9.  Migration des domaines

10.  Gestion des ressources

11.  Gestion des configurations de domaine

12.  Réalisation d'autres tâches d'administration

Partie II Logiciel Oracle VM Server for SPARC facultatif

13.  Outil de conversion physique-à-virtuel Oracle VM Server for SPARC

14.  Assistant de configuration d'Oracle VM Server for SPARC (Oracle Solaris 10)

15.  Utilisation du logiciel MIB (Management Information Base ) Oracle VM Server for SPARC

16.  Recherche de Logical Domains Manager

17.  Utilisation de l'interface XML avec Logical Domains Manager

Glossaire

Index

Identificateur de périphérique virtuel et nom d'interface réseau

Si vous ajoutez un commutateur virtuel ou un périphérique réseau virtuel à un domaine, vous pouvez indiquer le numéro de périphérique en définissant la propriété id.

# ldm add-vsw [id=switch-id] vswitch-name ldom
# ldm add-vnet [id=network-id] if-name vswitch-name ldom

Chaque commutateur virtuel ou périphérique réseau virtuel d'un domaine a un numéro de périphérique unique qui est assigné lorsque le domaine est lié. Si un commutateur virtuel ou un périphérique réseau virtuel a été ajouté avec un numéro de périphérique explicite (en définissant la propriété id), le numéro de périphérique défini est utilisé. Sinon, le système assigne automatiquement le numéro de périphérique le plus petit disponible. Dans ce cas, le numéro de périphérique assigné dépend de la manière dont le commutateur virtuel ou les périphériques réseau virtuels ont été ajoutés au système. Le numéro de périphérique éventuellement assigné à un commutateur virtuel ou à un périphérique réseau virtuel est visible dans la sortie de la commande ldm list-bindings lorsqu'un domaine est lié.

L'exemple suivant montre que le domaine primary a une commutateur virtuel, primary-vsw0. Ce commutateur virtuel a un numéro de périphérique de 0 (switch@0).

primary# ldm list-bindings primary
...
VSW
    NAME         MAC               NET-DEV DEVICE   DEFAULT-VLAN-ID PVID VID MTU MODE
    primary-vsw0 00:14:4f:fb:54:f2 nxge0   switch@0 1               1    5,6 1500
...

L'exemple suivant montre que le domaine ldg1 a deux périphériques réseau virtuels : vnet et vnet1. Le périphérique vnet a un numéro de périphérique de 0 (network@0) et le périphérique vnet1 a un numéro de périphérique de 1 (network@1).

primary# ldm list-bindings ldg1
...
NETWORK
    NAME  SERVICE              DEVICE    MAC               MODE   PVID VID MTU
    vnet  primary-vsw0@primary network@0 00:14:4f:fb:e0:4b hybrid 1        1500
    ...
    vnet1 primary-vsw0@primary network@1 00:14:4f:f8:e1:ea        1        1500
...

De même, si un domaine avec un périphérique réseau virtuel exécute le SE Oracle Solaris, le périphérique réseau virtuel a une interface réseau, vnetN. Cependant, le numéro d'interface réseau du périphérique réseau virtuel, N, n'est pas nécessairement le même que le numéro de périphérique réseau virtuel, n.


Remarque - Sur les systèmes Oracle Solaris 11, des noms de lien génériques de la forme netn sont assignés aussi bien à vswn qu'à vnetn. Utilisez la commande dladm show-phys pour identifier les noms netncorrespondant aux périphériques vswn et vnetn.



Attention

Attention - LE SE Oracle Solaris préserve le mappage entre le nom de l'interface réseau et un commutateur virtuel ou un périphérique réseau virtuel en fonction du numéro de périphérique. Si un numéro de périphérique n'est assigné pas explicitement à un commutateur virtuel ou à un périphérique réseau virtuel, son numéro de périphérique peut changer lorsque le domaine est dissocié, puis est réassocié ultérieurement. Dans ce cas, le nom de l'interface réseau assigné par le SE s'exécutant dans le domaine peut également changer et rompre la configuration existante du système. Cela peut se produire, par exemple, lorsque l'interface d'un commutateur virtuel ou d'un réseau virtuel est supprimée de la configuration du domaine.


Vous ne pouvez pas utiliser les commandes ldm list-* pour déterminer directement le nom de l'interface réseau du SE Oracle Solaris qui correspond à un commutateur virtuel ou à un périphérique réseau virtuel. Cependant, vous pouvez obtenir ces informations à l'aide d'une association de la sortie de la commande ldm list -l et des entrées sous /devices du SE Oracle Solaris.

Procédure d'identification du nom de l'interface réseau du SE Oracle Solaris

Dans cet exemple de procédure, le domaine invité ldg1 contient deux périphériques de réseau virtuel, net-a et net-c. Pour rechercher le nom de l'interface réseau du SE Oracle Solaris dans ldg1 qui correspond à net-c, procédez comme suit. Cet exemple montre également les différences si vous recherchez un nom d'interface réseau d'un commutateur virtuel au lieu d'un périphérique réseau virtuel.

  1. Utilisez la commande ldm pour rechercher le numéro du périphérique réseau virtuel pour net-c.
    # ldm list -l ldg1
    ...
    NETWORK
    NAME         SERVICE                     DEVICE       MAC
    net-a        primary-vsw0@primary        network@0    00:14:4f:f8:91:4f
    net-c        primary-vsw0@primary        network@2    00:14:4f:f8:dd:68
    ...

    Le numéro de périphérique réseau virtuel pour net-c est 2 (network@2).

    Pour déterminer le nom d'interface réseau d'un commutateur virtuel, recherchez le numéro du périphérique de commutateur virtuel, n en tant que switch@n.

  2. Pour trouver l'interface réseau correspondante sur ldg1, connectez-vous àldg1 et recherchez l'entrée pour ce numéro de périphérique sous/devices.
    # uname -n
    ldg1
    # find /devices/virtual-devices@100 -type c -name network@2\*
    /devices/virtual-devices@100/channel-devices@200/network@2:vnet1

    Le nom d'interface réseau est la partie de l'entrée après les deux-points, c'est-à-dire vnet1.

    Pour déterminer le nom d'interface réseau d'un commutateur virtuel, remplacez l'argument de l'option-name par virtual-network-switch@n\*. Recherchez ensuite l'interface réseau avec le nom vswN.

  3. Vérifiez que vnet1 possède l'adresse MAC 00:14:4f:f8:dd:68 comme indiqué dans la sortie de la commande ldm list -l pour net-c à l'étape 1.
    • SE Oracle Solaris 10. Utilisez la commande ifconfig.
      # ifconfig vnet1
      vnet1: flags=1000842<BROADCAST,RUNNING,MULTICAST,IPv4> mtu 1500 index 3
                inet 0.0.0.0 netmask 0
                ether 0:14:4f:f8:dd:68
    • SE Oracle Solaris 11. Utilisez la commande dladm.

      Tout d'abord, vous devez déterminer le nom de l'interface à indiquer pour vnet1 à l'aide de la commande dladm show-phys.

      primary# dladm show-phys |grep vnet1
      net2              Ethernet             up         0      unknown   vnet1
      
      primary# dladm show-linkprop -p mac-address net2
      LINK     PROPERTY        PERM VALUE          DEFAULT        POSSIBLE
      net2     mac-address     rw   00:14:4f:f8:dd:68 00:14:4f:f8:dd:68 --